jeudi 1 octobre 2009

Défi shopping et belle plantée

J'ai recommencé 16 fois ce post. Comment tourner autour du pot pour le bilan d'un défi shopping... Vous commencez à connaître ma sincérité. Donc voilà, je me suis plantée et royalement ! Pas une foulure, non la belle chute, bras écartés. Et quand on chute en public, on fait quoi ?On se justifie. Donc ...


J'ai pesé chaque achat. Je dis bien chaque. Et en ce mois de septembre les aubaines dansaient devant moi. J'ai réussi à réunir des clous, de la chaîne, du bijou, du doré, du cuir, du jeans, du liberty et un gilet. Que pouvais-je faire d'autre, pauvre être de chaire, à part céder.


Shoppée sur ricardo.ch, un robe estivale (euh.. oui! y a plus de saison, j'vous dis...) American Rétro pour CHF 30.--. Elle me narguait, j'ai mis 5 semaines avant de craquer. Un sac hobo Zara que Bérangère la Fameuse revendait ici.... Franchement...

Des jeans j'en ai trois.... Et c'est ce que je porte le plus... Les semaines du jeans chez le Suédois. de l'enduit, bien rigide, foncé et à ma taille, CHF 15.-- de réduction. Une quanrantaine de francs suisses pour un jeans. Vous croyez que c'est tous les jours... Une virée à Genève. Je savais que ce serait difficile de rentrer les mains vides. Je vous promets que je n'ai pris que du nécessaire. Un long gilet de grand-père pour la frileuse qui a chaud souvent. Embarqué après 30 minutes de réflexion. Et une ceinture à clous. On ne le dira jamais assez, l'accessoire est ce qui dédramatise un look tristoune. Pour CHF 25.80. On sait pas quoi dire, hein ?


Ce qui a complètement plombé mon budget qui jusque là était un sans faute (financièrement parlant), ce sont les chaussures. Mais foi d'une expérience torride le jour même de leur achat, je puis vous dire que je n'ai aucun regret et 2D, non plus !

L'occasion crée le larron, une belle rencontre dont je vous ai raconté les détails ici. Ce n'est pas une énième. Toutes mes bagues ont une histoire, toutes. celle-là ne déroge pas à la règle.


Mon erreur et elle est de CHF 12.--(!) ce sont ces bracelets de pacotille suédois. Ok, j'arrête avec ces petites breloques. Pour un moment, en tout cas.

Reste le bilan que nous tenons face à vous. Notre groupe du DSA (défi shopping anonyme) fort de membres français (Frieda), belge (Zabounette), italien (franco-italien L'armadio del delitto), anglais (Baraginie) et suisse, est d'un grand soutien en cas de plantage. Et quand tu fais un erreur, tu te tournes vers le membre le plus corruptible, le plus à même de comprendre tes erreurs. Du soutien j'en ai eu, mais son Jimmy Criket de compagnon nous a serinées avec ses "vous devez avouer la vérité". Pfff... en même temps on nous a pas mis un pistolet sur la tempe, non plus. Un vent nouveau se lève, celui de la consommation plus réfléchie. Oser avoir un pseudo blog de mode et ne pas publier que du look. Etre cohérent... ne pas porter 1000 euros sur le dos en osant clamer sa récessionista. Je suis honnête, j'ai presque doublé la somme. Le mois dernier j'étais en dessous. Et le prochain je ne ferai qu'un achat. Je le jure. Paquet qui me sera amené en mains propres par une blogueuse qui passera quelques jours de vacances chez moi !

Vous savez tout. C'est beaucoup, en même temps ce n'est pas du Margiela non plus. Je suis partagée entre le contentement et la culpabilité. Et vous... vous en dites quoi....

Allez, je vous laisse filer sur les liens en mauve. Entre comparses de DFA, on se tient la main et j'espère ne pas être le seul vilain canard de l'histoire.

18 commentaires:

Noémie a dit…

De toutes façons il faut voir à plus grande échelle, qu'est-ce que ça donnera sur plusieurs mois ? Quelle sera ta moyenne ?
Et en fait, le plus important, est-ce que tu as quand même diminué ton budget mensuel, au final ?

Achats réfléchis, achats réussis ; voilà tout.

Sarah a dit…

Noémie : Avant la blogo, j'achetais moins en terme de quantité mais plus de qualité Là je fais un mix... des deux. Et surtout je pense à l'utilité. des tisj j'en peux plus, des babilles de pacotille ras le bol. Donc, en ça le défi est parfait. Financièrement, ni plus ni moins.
dans ma vriae vie il y a celles qui disent n'acheter quasi rien mais des breloques en veux-tu en voilà, celles qui n'ont pas de moyens, celles qui en ont de très élevés. J'essaie de faire au mieux avec le budget familial mais d'arrêter les achats répétitifs pour trois francs six sous. Pardon de réagir aussi vite, mais paréer d'argent depuis ma suisse c'est bien plus tabou que parler sexe...Donc ne vous méprenez aps, je ne suis pas une acheteuse compulsive, le défi n'est pas une thérapie mais un moyen de comrpendre ce que je fais en consommant.

Noémie a dit…

Excuse-moi si j'ai évoqué un sujet tabou... Et effectivement je me suis méprise, tout bêtement parce qu'en ce qui me concerne le défi est vraiment une thérapie !

sofsof a dit…

Quand tu dis que tu es partagée entre le contentement et la culpabilité, je peux que comprendre! Je suis allée chez H&M et ai dépensé QUE 70 CHF et j'étais toute panique; "ai-je bien fait?" "vais-je le regretter?" et pour pas grand chose! Je dis qu'il faut quand même savoir se faire plaisir... des petits ou des grands plaisirs!
Bref, je trouve que c'est une bonne initiative ce défi shopping, on prend plainement concience de ce qu'on dépense, et le resultat, en général, est à la hauteur des espérences!
Par contre, je trouve quand même que d'avoir un blog et en lire d'autres influence bcp les achats; il faut sans cesse "renouveler" son blog... et franchement c'est pas tjs évident (tu connais ma sitation, c'est serrage de ceinture tous les jours!!!)
Donc, encore bravo pour ton défi que tu as bien réussi, je trouve!

Frieda l'écuyère a dit…

"Achats réfléchis, achats réussis", j'aime bien la conclusion de Noémie.
La culpabilité, les justifications, tu sais ce que j'en pense, hein.
J'avais sacrément débordé le mois dernier, mais je savais pourquoi, cuissardes oblige. Un vrai achat réussi qui m'a permis de tenir la distance en octobre.
La prise de conscience est réelle.
Bon, ça me dit pas ce que je vais faire de mon gilet Divided...

Zabou a dit…

Budget quasi doublé pour moi aussi... Oups! Mais si faute avouée est à moitié pardonnée, alors on renter dans le budget :-))) Bisous!

L'armadio del delitto a dit…

Comme dit Sofsof, quand on tient un blog de mode, il faut se renouveler! C'est pour ça que je pique leurs affaires aux autres!!
Enfin le mois dernier tu as dépensé moins et cette fois-ci plus, alors que moi ce sera le contraire!
En plus je voudrais non pas un mais plusieurs gilets de grand-père!
Et voilà, on verra le prochain mois!
Bises!

arwen a dit…

Tenez le coup! non, je ne suis pas une acheteuse compulsive mais je dépense trop tout de même!Je suis d'accord avec Noémie: achats réfléchis, achats réussis!!

mariga(z) a dit…

La Zab aurait du faire comptable selon moi :))

Non, mais à part ça... ça reste un vrai défi les filles, et je vous admire rien que d'avoir signé pour mettre la bannière et faire votre bilan mensuel.

Perso. j'achète peu de broutilles, je suis allergique au toc (ça gratte au bout de 2s chrono), je n'aime pas non plus les vrais bijoux (une chance finalement ? pour Zok, sans doute ? )...
j'ai même plus assez de petits tish basiques un comble !
Mais je suis une dingue des grosses pièces : manteaux, bottes etc... voilà mon drame ;o) ou le drame de mon porte monnaie ?

Aller, courage pour la suite et montre nous vite cette beauté fleurie avant que les frimas arrivent ;o)

Sylvie a dit…

je suis forcément très indulgente... tu as acheté ce qui te plaisait, sans démesure, voilà!

Laura. S. a dit…

Moi je ne vois pas de vilain canard ;-).
On choisi de relever OU PAS un défi. Toi, tu as choisi de relever celui-ci, c'est déjà très bien ! Donc, on ne peux pas lancer la pierre aux personnes courageuses qui acceptent le challenge.
En ce qui concerne la réussite ou la défaite (et pour ton cas je trouve ce mot bien trop fort), c'est une affaire d'accord avec soi. La culpabilité ne te ronge pas et tu arrives à te regarder dans un miroir. En tout cas je l'espère, car il y a quand même des choses plus grave que de perdre un pari.
Et puis, 150, c'est diantre pas beaucoup !
Je te fais des becs (comme tu dis :-))) <3

Anaïk a dit…

Ma Sarah, pour te déculpabiliser, si tant est que soit réellement nécessaire, tu fais une moyenne avec l'Armadio del delitto, et tu retombes sur tes pattes, défi relevé, tu as bien dit complices, non ? ça sent la mauvaise foi à plein nez, je sais.

Anonyme a dit…

C'est bien gentil ce défi shopping, mais on ne vit qu'une fois !
Je suis sensiblement plus âgée que vous toutes et je réalise que toutes ces *folles fringues*, c'est maintenant que j'ai envie de les porter, de les apprécier ... pas dans 15 ans, à 60 ans !
En fait, j'essaie de dépenser moins co le Suédois, l'Espagnol et d'économiser ainsi chaque saison pour m'offrir une belle pièce, intemporelle.
Une future vieille élégante en Burberry et sac Chanel, MDR comme diraient mes ados.

Sarah a dit…

Noémie : dans le billet d'aujourd'hui, tu comprendras que c'était pas ma semaine... Désolée si j'ai déversé ma mauvaie humeur sur toi ! Allez je t'embrasse.

sofsof : Je comprends très bien ce que tu dis. Mais renouveler par autre chose c'est bien aussi. Et le défi stimule la débrouille. Enfin j'dis ça et me suis ramassée.

Frie : Juste entrevu ton gilet, je fais mon tour de blogo d'hier aujourd'hui... Et elle a raison la jolie Noémie.

Zabounette : on sent l'habituée de la plaidoirie !!!

L'armadio del delitto : Oh ! mais moi aussi j'en voudrais plusieurs. C'est quand les soldes ???!!

Arwen : Mais cette petite Noémie elle a sorti une phrase qui fait mouche. Je sens qu'on va l'employer souvent !

Marigaz : Portée une heure la robette. Et la comptable en vrai, c'est moi !! Heureusement !

Sylvie : mais merci. Merci !

Laura S : Je culpabilise quand même. Mais bon, hein ? ça ne m'empêche pas de vivre...

Anaïk : Non avec la Zabounette vous faites une sacrée paire. Moi j'dis avoir des copines qui trouvent des excuses pour toi, c'est fort !!

Anonyme : Bienvenue ! Et merci du soutien. faut bien vivre, c'est ce que je me dis. il n'y a pas que ça, on est bien d'accord. Mais ça fait tellement du bien !!

Nad a dit…

bon en même temps que des achats réfléchis et bien pesés ça mérite un dépassement à l'addition non ?

PIPILATOU a dit…

Bon ok, je vois que je ne suis pas la seule à avoir complètement foirer ce mois de Septembre de "défi shopping", l'heure du bilan est toujours dur, même si sur le coup, quand on est en train d'acheter et ben...On s'en cogne du défi et on se fais plaisir, non!!!

Sarah a dit…

Na d: Hein oui ! Merci pour el soutien. Unie dans l'adversité.

Pipilatou : Ca c'est bien dit...

Sarah a dit…

Na d: Hein oui ! Merci pour el soutien. Unie dans l'adversité.

Pipilatou : Ca c'est bien dit...