dimanche 12 juin 2011

Plus que le temps d'une danse



Le vêtement usé et poli, celui qui escorte nos heurts et nos heurs. Celui qui, sans contrefaçon , le matin devient un rempart ou un exhausteur d'âme. Celui qui, reconnaît nos formes, les épouse les jours de liesse, les réconforte les soirées de dédain de soi, les adoube les moments de doute.

Il a son histoire, de ses origines de puceau à son acmé acquise en douceur. Il a connu la mise en quarantaine comme les heures de gloriole. Grand Prince il sait se faire humble face aux jeunes premiers, sans pour autant, sacré arsouille, déperdre son charme.






Ce vêtement et ses acolytes sont à peine effleurés par la jalousie. Tout au plus une légère désillusion passagère. Du fond du dressing ils subodorent que leur exil ne durera qu'un temps.


Tous ses voisins de cintres n'ont pas forcément sa chance. Les ingrats, les parvenus, les fiers-à-bras, les trop polis pour être honnêtes se chassent entre eux.  


Je les achète (presque) toujours dans un esprit de pérennité. Je n'aime pas les amitiés éphémères. Car c'est bien un ami, le vêtement, non ?

PS - billet inspiré par le post "Le vieux Paris, live from Monte Carlo" d'une blogueuse qui s'approprie longtemps de ses vêtements. Je me suis sentie moins seule.

Photos
1.Sandales Mellow Yellow (holly dolly)
2.Petite pochette Clare Vivier - Lunettes Ray Ban Aviator - Bracelet Bibi - Bague Marianne Timperman (manque bague Pomellato)
3.Robe Mes Demoiselles - Collier crée en exclusivité par Ma snob de soeur - Jupon long en lin (antédiluvien) Pois
4.Ils m'accompagnent un jour sur deux - Cabas Vanessa Bruno (hiver 2009) - Perf en cuir Zara que j'ai fait redoubler en viscose bleue marine chatoyante 

32 commentaires:

bavardises a dit…

Bon bah je vais différer mon billet intitulé "les vieilles choses" alors! :) Je reconnais complètement ce que tu dis, en particulier sur ces formes qui finissent par épouser le corps et rendre le vêtement unique, car moulé sur la personne (ou la personnalité?). Au moment où je t'écris, je suis "vintage" de la tête aux pieds!
Jolie collection!

valentine a dit…

J'adore les shoes !!!!

Bisous Ma belle

Valentine 13 ans, Baby blogueuse mode.



Je te laisse le lien de mon blog, au cas où... : http://inthestreetofmode.wordpress.com/

Sarah a dit…

Bavardies : Ben non... Il y a trop longtemps que tu n'as pas publié ;)))) Transmissions d'envies ♥

Valentine : Bienvenue baby modeuse ♥ moi aussi ;))) pour les shoes ;)

M1 a dit…

De plus en plus de couleurs estivales ici ; )
Tout à fait, le vêtement est un ami, le slip aussi : )

Jicky a dit…

entièrement d'accord et comme toi, je n'aime pas les vêtements éphémères (et encore moins les chaussures éphémères); d'ailleurs, si je sens que je ne garderai pas ledit vêtement longtemps, generalement, je m'en défais très vite...
Ce perfecto est just perfect!

isabelle a dit…

Ton post me fait penser à la penderie du vieux pull!
Bon, je ne peux qu'abonder dans ton sens, moi qui porte des vêtements et des chaussures vieux de 15 ans... Parfois plus...
Tes natures mortes donnent envie de s'approprier tes vêtements... J'adore la robe tunisienne et le collier de Masnobdesoeur ainsi que tes bijoux en argent.

Sarah a dit…

M1 : Ah ! ça, nos amis les slips. on n'en parle pas assez, je trouve ;)

Jicky : Et je crois que nous sommes quelques unes a envisager les vêtements de cette manière. Merci pour le perf ;) comme quoi pas toujours les plus chers qui sont les plus chers... Tu as compris ;)

Isabelle : Oh ! quel compliment pour le vieux pull ;) Je sais que tu es convaincue et que tes vêtements ne sont pas juste des vêtements ;)

Marha Mèo a dit…

Tout pareil !
(Oui euh en Français correct ça veut dire : je suis très proche de votre propre philosophie vestimentariale - si ça s'dit -profonde bien que simple et claire)

Anonyme a dit…

Quel joli post !
Comme toi, il me semble que reporter un vêtement fidèle, c'est comme retrouver un ami intime, avec qui la conversation reprend, tout naturellement, où on l'avait laissée, avec le même bonheur et la même complicité...
T'embrasse, Lili

emmanor a dit…

j'adhère totalement. Quand j'achète un vêtement, je dois m'imaginer que je le garderai longtemps (même si ce n'est pas toujours le cas finalement)mais au départ, il doit toujours y avoir ce sentiment.

maisquelbeautemps a dit…

Oh que c'est joliment raconté! Oh que j'adhère que j'adore que j'abonde;))

Un ami, le vêtement? sûrement. C'est en tout cas un bel objectif que je me fixe : n'avoir que des habits amis! petit à petit, ça se fait, même si je dois avouer quelques incertitudes/conflits parfois...

Tu sais, il m'arrive même parfois de donner certains vêtements, juste parce que je suis persuadée qu'ils ont une mémoire, qu'ils portent certaines choses en eux comme lorsque je les ai portés. C'est aussi pour ça que j'en garde d'autres, des vieux beaux ;)

ps : tes bijoux, mamaaaaaaah tes bijoux qu'ils sont beaux!

NyShibi a dit…

J'adore le collier, tu pourras dire à ta sœur qu'elle est très douée !

Valérie de Metz a dit…

Cette bague, mon Dieu cette bague... Tu as bien raison de rechercher des vêtements qui vont durer, qu'on va aimer d'amour longtemps, qu'on délaissera parfois quelque temps pour mieux les retrouver un peu plus tard. J'essaye le plus possible d'acheter intelligemment, du beau, de l'intemporel. Même si parfois (souvent?) je craque encore pour des choses pas pour moi, ou qui ne me séduiront que le temps d'un été...

Wgirl a dit…

Je suis d'accord avec Valentine et Sarah, j'adore les chaussures ! :)

mon blog : http://www.la-mode-revue.blogspot.com

PS: @Sarah babille tu n'irais pas sur tendance-de-mode ?

pin-upapple a dit…

Très joli texte et j'aime beaucoup les premières chaussures !
Moi j'aime beaucoup changer souvent de vêtements mais il y en a quelques-uns auxquels je reviens toujours :)

Anaïk a dit…

Ah si je pouvais acquérir ne serait-ce qu'un 1/10ème de ta sagesse ! A l'expcetion de quelques rares pièces que je ressort avec le même plaisir d'une année sur l'autre, l'appât de la nouveauté l'emporte bien souvent.
Mmmmmh, ces petites sandales Mellow Yellow que tu convoitais l'été derneir sont toujours aussi apétissantes

C. a dit…

J'adore les Mellow Yellow, j'hésite vraiment à m'en prendre une paire pour l'été !

C.
http://cbcmg.blogspot.com

Anonyme a dit…

C'est rigolo ce thème, car justement, l'effet N+1, peut-être, je suis en train de changer de manière de consommer.
C'est vrai aussi que l'effet porte feuille réduit, joue aussi mais pas que...
Oui, aujourd'hui, je préfère attendre de savoir si l'envie est toujours là , est ce que j'en ai réellement besoin, est surtout est ce que ça me correspond, est ce que c'est vraiment moi, alors oui aux vêtements et accessoires amis.

A bientôt,
Poppins

Sarah a dit…

Marha Méo : J'ai compris... tu sais que ton blog m'intrigue...;)

Lili : Entre les intimes, les habituées, les copains, les cache-misère ;))) Merci ma belle.

Emmanor : oui, je sais bien que parfois on espère que... mais j'essaye (je dis bien essaye) de ne pas acheter pour acheter, par frustration (imagine suis dans un vrai désert - à aprt h&M, rien de rien et une boutique avec une ou deux marques) donc je fais gaffe de ne pas acheter pour acheter... d'où mes lsites du psot précédent. Merci pour ta visite ;)

mais quelbeautemps : je connais bien ce que tu décris. ces certains qu'on ne pourra jamais se débarrasser. J'en ai quelques uns de sbijoux ! Mais mes fétiches. Et là aussi, à part un hibou suédois, cela fait très longtemps que je n'achète plus du cheap qui s'oxyde en deux semaines...

Nyshibi : Oh ! je n'ai pas mis son lien, ce n'est pas ma soeur mais une amie genevoise qui fait, en effet des merveilles. Elle a créeé celui-ci pour moi avec ce pendentif que j'avais fait ramener d'Inde par une autre amie et qui s'eétait faite avoir, c'est du verre et non une pierre !

Valérie : Moi aussi. tu sais le gilet jaune que tu aimes, je sias qu'il ne durera pas, je le met toutes les semaines, il s'agrandit beaucoup, mais pour une dizaine d'euros il m'accompagnera jusqu'à l'automne... En même temps, j'ai une excuse, ma région...

Wgirl : Coucou... je ne sais pas ce que'st tendance de mode ? peux-tu m'en dire plus ? ;)

Pin-upapple : Je comprends très bien. On m'a toujours dit "le bon marché est toujours trop cher"... exception des sandales estivales. Celles-là qui m'ont fait craquer sitôt vues, je vais les reporter avec plaisir tout l'été... et parfois de belels surprises sans un prix exorbitant (ou attendre les soldes ;)

Anaïk : rooo, tu sias que je ne suis pas raisonnable ;) mais mieux... avec l'âge ;))

C : Je ne sia spas s'il en exise toujours des mêmes.Par contre les jollydolly ! je te mets le lien
http://shop.mellowyellow.fr/chaussures_1448_doigt_jollydolly_jollydolly-brandy__jollydolly_bran.html

Poppins : Ne pas se trahir, être fidèle à soi mais aussi se faire plaisir, tout un jeu entre les vêtements et soi. ♥

Clémence, (A little girl) a dit…

j'adore les mellows yellows, je regretterais toujours de ne pas les avoir acheté ! :)

Margaret a dit…

i love that clutch :O
great blog!
loving the posts
stop by some time xx

Jicky a dit…

j'aime bien la nouvelle bannière (moins haute, moins besoin de faire défiler, c'est mieux (même si j'aimais bien la photo!)

Ethical Sight a dit…

Je viens régulièrement vous lire et aujourd'hui je tombe sur ce cintre... Il attend plein de choses on dirait ! Un cintre c'est le début des possibles.

Marha Mèo a dit…

Intrigue ? Mais genre "c'est c'te tarée malpolie de sa bouche (enfin... du clavier) qui dit nawak ?!" ou juste "c'est quoi cette tarée qui dit nawak?!" ?
:)

Anonyme a dit…

waouh BRAVO pour la nouvelle photo ! j'aime.
très joli le bracelet : ) j'aimmmmmee
tu as raison. il y a des articles qui vivent et nous appartiennent plus que d'autres. c'est bien non.
bisous ma belle
Audsie

Sarah a dit…

Clemence : Je comprends, désolée ma belle.

Margaret : Moi aussi je l'aime cette pochette et bienvenue ♥

Jicky : Oh "je suis en pleine révolution. Je la voudrais à gauche, du très épuré et un favicon personnel (mes pivoines)... ça chamboule partout dans ma vie ces temps... Et merci ma belle.

Ethical sight : Merci et que c'est beau ce que tu dis... de l'épuré je voulais alors si c'est l'ouverture des possibles c'est parfait. Merci et bienvenue dans les comms ♥

Mhara Mhéo : késako nawak ♥

Audsie : Merci merci ;))) plein de becs ma jolie

maisquelbeautemps a dit…

alors TOI t'es vraiment géniale.
je viens de lire tes explications, très claires!
dès que j'arrive à l'agence, dès que j'ai 5 minutes, je tente le coup ;)
MERCIIIIIIII

La Schtroumpfette a dit…

Hhhhhhhhh, dis-moi que ces spartiates à noeud sont de cette année!

Marha Mèo a dit…

"nawak" = "n'importe quoi".
:)

Genre je passe du post débile sur le SPM au questionnement zarbi, comme sur le post d'aujourd'hui.

Moi ton blog il me fait du bien, il est vivant.

isabelle a dit…

En effet, parfois j'imagine qu'ils se disputent... J'imagine les chaussures Prada jalouses de la paire Zara qui vient d'arriver...
Au fait, j'ai oublier de dire (mais comment ai-je pu?) que j'applaudis l'arrivée du cintre dans la bannière!

Sarah a dit…

maisquelbeautemps : si je peux t'aider, comme je suis sur blogspot, ne te gêne pas de demander ;)

La schtroupfette : Hélas, non. Ils en ont sorti une autre que j'ai donné en lien plus haut dans les coms. Quelle joie, lorsque j'ai ouvert le carton des chaussures estivales... Mais entre London et Paris, tu trouveras ton bonheur...


Marha Méo : Je plaisantais... et merci ma douce ;)

Isabelle : L'autre jour devant une pub pour lave-vaisselle, j'expliquais à mes fils que j'imaginais les tasses folles de joie, qu'enfant lorsque je mangeais j'avais trouvé l'astuce de me dire qu'ils étaient heureux d'être dévorés. Allooo y -a-t-il un psy dans la salle ;))) Merci ma belle. J'attendais ta réaction... envie de changements.... ce n'est que le début ;)

Sarah a dit…

Isablle : J'y repense... la tête des Prada ou de tes sublimes Marni face à une paire de Zara ... La tronche ;)