mercredi 15 juin 2011

Changer, évoluer, grandir


On ne sait pas d'où elle vient, ni comment, ni pourquoi. La métamorphose. D'abros des détails insignifiants puis des bouleversements qui ne la laisse plus batarde. Lorsqu'elle frappe à votre porte, il faut lui ouvrir grand les battants. On se prend de grandes bourrasques dans la gueule ou pas. Ce n'est pas toujours facile-facile, mais on sent qu'il faut l'accueillir, qu'il est temps de passer à autre chose. Sans se renier, sans imaginer des chambards de dingue, juste la laisser entrer et l' accepter.


Parfois on ne comprend pas tout de suite qu'on est en phase de bouleversements. Ma maman me disait toujours "avec toi, il faut toujours que tu tapes le nez fort, par terre, pour tu comprennes". J'en ai eu des signes indicibles puis mon corps s'est rebellé. Je découvre la douleur, lancinante et pénible. Pareil avec la déco, les gens, j'ai envie de chamboulements. Ca ne semble pas logique de brasser  le matériel, le corps et le reste. De sauter d'un canapé à des kystes ou une hernie. Au contraire, tout est intimement lié, le corps, souvent, fait comprendre que ça se bouscule. Avec lui, impossible de se voiler la face. Ricochet avec mon blog. Je voudrais le révolutionner en douceur. D'abord l'apparence, la bannière, quelques détails, le reste suivra de lui-même. Le mouvement naturel de la vie, l'évolution...

J'ai envie de filer ailleurs, sans renier, continuer de lire mes blogs habituels. Prendre le frais, l'air, aller sur d'autres rives. Par hasard (même si je n'y crois pas, au hasard), j'atterris au gré d'un clic à l'autre sur chic & chic....



Moi qui chéris l'épuré, ai le BESOIN de moins de mises en scène narcissiques, de photos, d'inspirations, j'ai immédiatement flasché sur Manue. Alors que d'ordinaire, il me faut des semaines pour m'imprégner de l'atmosphère d'un blog, mes yeux ont tilté sur son design d'abord puis mon coeur a compris chaque mot.



Ils sont simples ses mots. Manue les répand. Purs, sans chichis, ils laissent à chacun la liberté d'imaginer un deuxième sens, d'entrevoir plus loin, dans la pudeur ou l'humour. Une fleur, une cuisine, un tissu, un panier, du banal elle en  fait un poème. Le texte et les photos. Tout est à sa place.

Ça me fait penser à des haïkus... C'est simple et beau !

C'est ici, chez Manue. Vous me direz... Et je vous fais des becs, en passant♥

ps les photos appartiennent à Manue, auteur de Chic & chic, merci de ne pas les prendre sans le lui demander.

16 commentaires:

Spiruline a dit…

Est-ce l'effet forty ? En tous cas je comprends ton attrait pour ce blog, le peu que j'en ai vu fait bien envie. J'y retournerai. Et ta bannière, tout a fait dans ton nouvel esprit, j'aime. Becaussi

Sarah a dit…

Spiruline : Plus fort que prévu... Merci pour la bannière... sans réfléchir profondément, tout se met en place et peut-être a-ce un sens... en tout cas tu l'as toruvé. Merci ma belle. Et un jour, un moment, si on s'octoxait une journée prof/élève de photos ? ♥

Flannie a dit…

Je ne sais si c'est l'effet forty pour toi mais je ressens les mêmes choses que toi et je ne vais franchir aucune dizaine cet été (tu vas sourire si tu passes voir ma nouvelle bannière ;-)). Peut-être le besoin de souffler, de revenir aux essentiels, mieux s'aimer....

Sarah a dit…

Spiruline : s'otoxait... nan mais l délire. un jor je regarderai (s) l'écran... s'octroyait !!!!!

Flannie : si une grossesse n'est pas bouleversante alors ??? ♥

LiliAime a dit…

Je me disais bien que je reconnaissais les photos !! Je suis depuis un moment déjà le blog de Manue (Chic et chic alias BeautifullThings) et c'est vrai qu'avec son côté très épuré, son blog est vraiment à part... Je le visite toujours avec plaisir... Comme le tien d'ailleurs !!!
Biz
Lili

Anonyme a dit…

Et en plus elle aime les pivoines....

Gaëlle

Poppins a dit…

Je trouve que ça fait du bien d'épurer, de se concentrer sur des choses simples, sans chichis, sans foriutures, rien qui n'abime les yeux et laisse la place à l'essentiel, au beau, à la poésie.
D'ailleurs en ce moment, je suis en train de lire l'art de la simplicité, ah que ça fait du bien...et en plus ça vient sans forcer, en s'écoutant.
Merci de nous avoir fait découvrir ce blog, et surtout merci pour le tien.
Bonne journée,

Poppins

isabelle a dit…

Quel joli blog. Épuré mais chaleureux et familial. Un goût exquis et des photos de pivoines à tomber!
(j'ai cru que c'était les tiennes au début!)

Anonyme a dit…

L'essentiel sur un mode poétique, si gracieux ... Une portion de réalité presque insignifiante, pleine d'émotion et d'une simplicité toute paradoxale... J'aligne là des mots bien pompeux pour parler de pureté ...
Lili

Sarah a dit…

Liliaime : Tu connaissais ? Et tu l'aimes... j'ai eu un gros gros coup de coeur... Pas dans le mouve de la blogo mode et ses une tenues par jour sans mot derrière (je caricature il y en a d'escellents) mais avec elle on est loin de la surconsommation ...

Gaëlle : Et en plus... comme tu dis. Toi aussi faible face aux pivoines ♥ ?


Poppins : NAn mais on est en phase... Figuretoi que je relsi l'art de la simplicité... je voulais en parler un de ces jours. Parfois extrémiste comme toutes théories mais un vrai fond qui fait du bien. Bon, je n'arrête pas pour autant de consommer mais... les choes bougent. Je suis contente que tu comprennes ;)))

Isabelle : Un goût excquis... exactement. Juste ce qu'il faut. Je ne suis pas étonnée que tu aimes. Tu as vu le sol de sa cuisine ?

Lili : Mais non, ma belle, rien de pompeux, juste ce que tu ressens et que je capte à traver le lac Léman ;) ♥

Manue a dit…

Merci Sarah pour ce billet que je trouve très beau.
J'aime ce que tu dis sur toi, j'aime le fait que tu es su voir l'essence même de mon blog.
Tu as tout compris.

Merci pour ce cadeau que tu me fais, je suis très touchée.

Anonyme a dit…

Je suis d'accord mais à 99%. Ce que j'aime dans ton blog c'est que le rêve flirte avec la réalité. Le rêve pure et dur même dans la simplicité a quelque chose de niais. Pire encore le rêve qui se prend pour la réalité...

Sarah a dit…

Manue : C'était absolument sincère et sans fioritures. On fait les choses du mieux que l'on peut et si, au passage, quelqu'un saisit l'essence de soi, c'est toujours un cadeau... Mode bisounours à fond toutes les deux... et tant pis pour les grincheux.

Anonyme (tiens suis étonnée) : je t'avoue ne pas comprendre un traitre mot de ce qu tu avances. Niais, peut-être c'est toujours mieux que bête et méchant, non ?

Anonyme a dit…

moi j'adore le changement alors suis contente :)
biz
Audsie

Nunu a dit…

Mais pourquoi donc je commente si rarement chez toi ? Je surabonde dans ton sens en plus de pas mal de points communs pourtant ^^.
Ah et chouette cette nouvelle bannière, elle me fait penser à celle de Karla's closet.

Sarah a dit…

Audsie : toi, ♥

Nunu : Mais oui pouruqoi ? hein ? ♥ Oui, je sais... je cherche, je cherche, je vais trouver autre chose... mais je l'aime bien ce cintre vide ;) et merci pour ce comm. Bienvenue.