dimanche 3 avril 2011

Le vêtement, baromètre de nos émotions


La semaine dernière, j'ai vécu un truc dément. Dément ! Faut toujours que j'exagère ! Vous vous souvenez de cette phrase publicitaire cul-cul la praloche (ne m'en veuillez pas, j'ai un faible pour les phrases toutes faites un peu simplettes) "ce qui fait du bien à l'intérieur se voit à l'extérieur" ? D'une façon détournée, c'est un peu ce que j'ai vécu. Je vous raconte...

La manchette elle se coince ou se débine
Vous les connaissez ces jours misérables. Quand on est au fond du creux de la montagne (ouh ! la citation de malade !), ces moments où l'on se sent une flaque immonde et laide. On rêverait qu'un inconnu nous offre des fleurs, qu'un événement hors norme se présente. Rien ! Tout nous prouve qu'on a raison de se morfondre. Les enfants sont des bourreaux, les maris nous cassent les bonbons, on fuit les copines. Si le boulot requiert une once de créativité - aucun espoir, l'inspiration a décampé avec le moral. S'habiller est une épreuve. De toute manière, comment enjoliver ce laideron que vous êtes... 4 jours, de ce pain...


Le 5ème jour, aux aurores (7 h 05 - en retard), on sent que le ciel se dégage. Limite le sourire au bord des lèvres de si bon matin. C'est un miracle. Les enfants sont des êtres charmants dont vous vous souvenez être la génitrice. Vous foncez sous le douche. Une chansonnette dans la tête. Vous ruisselez, le téléphone sonne déjà. Bonne nouvelle sur bonne nouvelle, invitations ou bonjour amical. Le quotidien dans ce qu'il y a de meilleur. Tartinage de crème (mais c'est à moi cette sublime plastique ;))))) rooo si on peut plus déconner !!


Choisir ses vêtements est une séance de plaisir. Même pas besoin de réfléchir. Hop hop, une robette,  ah et cette ceinture qui m'avait coûté un bras en 1999 et que j'avais oubliée, les collants ne sont pas filés. La vie s'écoule, délicieuse. Le banal et obligatoire (se vêtir) est un parfait baromètre. Lorsque les vêtements donnent l'illusion de nous embellir (si tant que faire se peut), on sent qu'il se passe un épiphénomène, de petites sensations impalpables qui, imbriquées l'une dans l'autre, font que l'on se sent bien dans ses pompes.


Je me demande si les mauvais jours ne sont pas là pour que l'on savoure ceux emplis de grâce.


Robe Free'p'star Paris
Sous-robe - détail qui a son importance ;) Cotélac
Ceinture marque inconnue, un sacrifice enfin porté
Blouson en cuir Kookaï (2006)
Collants opaques - qualité/prix extra - Manor
Mocassins à talons Chie Mihara
Manchette Harpo

22 commentaires:

laetisplayground a dit…

Tout à fait d'accord avec toi, une tenue en particulier peut nous emplir de bonne humeur! C'est mieux encore si les compliments s'y ajoutent :-)

Sarah a dit…

laetiplayground : Pas si anodins les vêtements, hein ! et bienvenue

Lost in Mexico a dit…

Comme je te comprends... et il faut avouer que ça fait plaisir quand tout prend une nouvelle tournure. La robe est très mignonne, normal que tu aies envie de voir la vie en rose ! Bises

M1 a dit…

Et c'est pour ça que dieu a crée le shopping pour les mauvais jour, c'est mieux que d'aller claquer son fric chez le psy ; )
Superbe look, surtout avec tes Chie Mihara !

Sarah a dit…

Lost in Mexico : Achetée à paris il y a quelqeus semaines, je l'avais oubliée (c'est dingue ce que mon dressing cache des rucs), ce matin-là point eu besoin de réfléchir. Et ton rose de pantalon, il est super joli ;)

M1 : Dieu est grand je te dis. Et Riata, sainte des causes perdues pense si souvent à nous aussi ;))) Merci ces Chie sont ma base un jour sur 2 ;)

Anaïk a dit…

Comme je te comprends, les creux de vague ont cet avantage de nous faire encore plus apprécier les jours plus faciles et il suffit alors de pas grand chose pour nous rendre joyeuses, de bonne humeur et voir la vie en rose. Cette robe était faite pour toi !

linette a dit…

C'est dans la tête que cela se passe, vous êtes la même personne qu'hier et que demain, il fallait peut-être juste une bonne nuit de sommeil et un peu de gentillesse des vôtres pour vous requinquer. Bonne route

Anonyme a dit…

Ridicule lapalissade mais que c'est féminin & gracieux une robe !
Ca mérite place bien en vue dans ton placard.
Shop your closet attitude et bisous, Lili

Sarah a dit…

Anaïk : Tu t'en souvenais ? t'sais que je regrette d'avoir laissé les jupettes ;)

Linette : Des coups de mou ça arrive. Et c'est bien la preuve que c'est dans la t^te ;) Merci de votre visite.

Lili : rooo merci infiniment. Je ne cherche que des robes... Ca m'a repris ;) bises

à toutes : Merci pour vos comms... une vraie "séance" de photos, que je ne faisais plus depuis un moment. merci pour vos messages ♥

Anonyme a dit…

J't'en ramènerai des fleurs... l'inconnu

Sarah a dit…

L'inconnu que je pense connaître ;)) y aurait pas une robe cachée dans les fleurs des fois ?

Anonyme a dit…

Quand le moral va, tout va. Super joli ce mix vintage, moc.
Valérie

Sarah a dit…

Valérie : Moc ! Madame utilise le langage de modasse ;)))

Flannie a dit…

Dans ce cas, j'aimerais qu'il n'y ait qu'un seul mauvais jour par mois pour me rappeler que les autres 29 jours ont été absolument géniaux sur le plan vestimentaire. Ce serait Byzance ! :-)

Garmance a dit…

Bonjour, je vois que tu t'intéresses beaucoup à la mode et j'aimerais te faire découvrir mon blog.
Le blog s'appelle Garmance, il est tout récent.
Il met en avant les nouvelles tendances, des conseils mode ainsi que des accessoires de mode pour tous les moments de la journée...
Pourrais-tu me rendre visite et me faire part de tes suggestions?
Il est très important pour moi de connaitre différents avis pour optimiser la création de mes articles...
Merci d'avance, je te laisse le lien...
http://garmance.typepad.com/blog/

Sylvie a dit…

Je me répète, mais c'est quand on se sent bien et jolie qu'on l'est!!
J'ai repris du service, ben oui... ça manque en fait!

Anonyme a dit…

Amen !!!
(fort bien résumé.)

PS : ta robe + le petit blouson = une tuerie !

isabelle a dit…

C'est bien vrai ... et joliment dit. Tout est dans la tête. Quand on est bien, cela nous transcende et paf, on est inspirée pour s'habiller.

Spiruline a dit…

Avec les températures qui sont annoncées en Valais ce week-end, tu pourras même retirer les collants. Tu n'en seras que plus estivale et aérienne, Sarah fleurie ;-)

Pinassotte a dit…

Mais un post pareil est obligatoire chacun matin que Dieu fasse pour mettre du baume au coeur à notre moral !! Merci pour cette merveille et oui souvent une robe un collier et hop la vie est belle :) Bizz

Sarah a dit…

Flannie : Ce serait presque trop parfait ;0

Garmance : euh...si tu me le demandes si gentiment ;)

Sylvie : Je souris... pour avoir vécu le même épisode l'an dernier. Alors rebienvenue sur la blogo ;)

Anonyme : La messe est dite, tu crois ?

isabelle : Même si après coup, je me rends compte que sur les photos cette robe ne rend pas ce qu'elle est en réalité. Sur le moenmtn je me sentais super bien ;)

Spiruline : Comme je suis contre l'auto-bronzant... hahem, vive le jambon blanc !!!

Pinassotte : Hélas... ce ne'st pas que je ne veuille pas... ;) bon début de semaine à toi...

Ithaa a dit…

Le genre de robe qui me fait facilement fondre!
Tu es rayonnante sur les photos!