mardi 15 mars 2011

Est-ce juste une pochette Clare Vivier ?


Que racontent nos achats ? Sont-ils une démonstration de notre goût ou alors une preuve tangible de notre pouvoir d'achat ? Sont-ce des snobismes élitistes? Ou atténuent-ils un manque, une reconnaissance ?

J'aime qu'ils aient une histoire. Rarement, je dis bien rarement, je cède à la compulsion. J'ai besoin de vivre ce laps de temps entre le moment du désir et celui du passage à l'acte. Ces instants sont jouissifs. L'appétance fait partie intégrante de l'achat. Il me semble qu'en succombant trop rapidement, la déception est plus facilement au rendez-vous. Que celle qui n'a jamais tenu l'objet de son attention sans ressentir un soupçon de désillusion me lance la pierre !

Lawren Howell avec une petite pochette Clare Vivier - Photo Daria Hutt



C'est mon Accro, qui, extatique m'a parlé de la créatrice américaine, Clare Vivier. J'ai attendu un peu mais l'effet s'installait de plus en plus fort... J'aime l'idée que cette pochette ait été créée pour moi. J'ai eu des contacts réels avec Clare. Lorsque je l'ai reçue j'ai pensé aux kilomètres qu'elle avait parcouru, cette pochette bleue Klein. Ca semble stupide, j'étais fébrile, impatiente (oui, la fille qui ne s'est toujours pas remise de son premier fax envoyé !!).

Probablement que le style de Clare, le fait de la lire, de voir ses copines, de suivre son parcours, une pincée de tout cela a contribué à écrire une histoire.


Peut-être est-ce un peu de son élégance que j'aurai l'impression de tenir sous mon bras. C'est que oui, je ne l'ai pas encore sorti au grand jour, l'élu ! Je le garde au chaud encore quelques jours...

Grande pochette en agneau - Clare Vivier
Pompon à ajouter
Trousse en cuir offerte par Clare

16 commentaires:

Spiruline a dit…

Là j'adhère sans réserve. Tu me mets du bleu et des étoile plein les yeux ce matin!

Sarah a dit…

Spiruline : elle a un cabas...je ne dis que ça ;0.... On la trouve facilement là où tu vas prochainement ! J'dis ça j'dis rien !!!!!

Valérie de Metz a dit…

Wowowow... Et bien ma belle tu es dans une série sacs et pochettes. Tu serais bien aimable de cesser, parce que moi, toutes ces beautés, ça me tourneboule... En tout cas cette pochette est une pure merveille. On devine la souplesse, la douceur sous les doigts, le parfum... Arghhh... Tu me tues dès le matin...

Sarah a dit…

Valérie : Un hasard du calendrier ;) Je ne dis rien, mais jette donc un oeil sur son site. et les prix très abordables. Une très belle qualité et en femme de goùt, Clare, fait des colis superbes.... Comme m'a dit Isabelle, ça ne m'étonne pas ;)

Laure a dit…

Oh cette pochette dans ce cuir et dans cette couleur...
Tu me tentes là tu sais! Surtout que pas plus tard qu'hier je me suis dit qu'il serait temps d'investir dans une belle pochette. Je trouve que la pochette est un accessoire tellement chic et féminin, ça donne de l'allure.
Bises, Laure

isabelle a dit…

J'attends New-York avec impatience pour pouvoir de visu me voir dans une glace et convenir de celle qui me va le mieux.
C'est le jeu des chaises musicales nous deux! Je te tentes avec la pochette et tu me tentes avec le sac Le Tanneur. Ahhh si je n'étais pas si contrariée par le Japon, j'en exulterais de savoir que bientôt à NY je trouverai bien un point de vente où voir l'essentiel des collections de Clare Vivier!
Et comme tu le dis, de voir sa trombine + ses copines, on a envie de s'approprier ses sacs... Drôlement malin.

Anaïk a dit…

mmmmmh ce bleu klein, prochaine virée, je te la chourrave ni vu ni connu !

Anonyme a dit…

Tu nous montre ta pochette, et c'est carrément l'envie de repartir à NY qui m'étreint ... croquer Big Apple à pleines dents, se perdre dans Soho, visiter des expos, courir à Central Parc, shopper 'til you die, manger au Nobu, applaudir un musical... Hmmmmm !
T'embrasse, Lili

Anonyme a dit…

Tu nous montre ta pochette, et c'est carrément l'envie de repartir à NY qui m'étreint ... croquer Big Apple à pleines dents, se perdre dans Soho, visiter des expos, courir à Central Parc, shopper 'til you die, manger au Nobu, applaudir un musical... Hmmmmm !
T'embrasse, Lili

M1 a dit…

La pochette, le pompon, c'est très jouable en homemade : )

mercharp a dit…

On aime ces sacs comme des oeuvres literaire ou un nouveau fomr d'art ou des idées memes.

Marie a dit…

Alors, d'une, j'aime beaucoup ton blog, parce ce ton frais, ton sens de l'humour, bref...j'aime.

La pochette est superbe. Les sacs de Clare V sont d'une rare sobriété et tellement intemporels.

J'ai le messenger Tote Bag cognac depuis 2 mois...et je suis un peu déçue par la qualité, même si je le trouve super beau et classe. En fait, comme c'est un cuir non traité (tiens tiens ça me rappelle un certain Jérôme...), et bien il s'use vite : j'ai des traces brunes qui apparaissent (comme sur les sacs de JD). De plus, il n'est pas doublé, donc, j'ai constamment des bouts de peau sur mes fringues, et ça, c'est galère. Mais bon, ce sac, je continue à le porter avec fierté.

Enfin, ces petits défauts du Tote bag ne m'empêchent de reluquer le sac La Tropézienne...

Nath D a dit…

je l'adooore et ce bleu...de toute beauté...faut il vraiment aller à NY pour le trouver???

bavardises a dit…

Bon ca suffit de nous mettre sous les yeux ce genre de jolies choses? Tu testes notre résistance, c'est ça? Tres joli choix, le cuir me semble très doux. Etje vois que nous avons les mêmes péchés mignons: sacs et chaussures, sauf que là, j'en arrive à plus à rien avoir à me mettre sur les fesses...:)

Sarah a dit…

Laure : J'ai mis en lien dnas mon post et son site et son blog. Elle en a un orange (pas sur le site ) très jolie...

Isabelle : Apparemment à NY on en trouve très très facilement. J'ai reçu un mail d'une fille que je vois trop peu et qui m'a dit s'être offerte un sac CV à NY... Et oui, m^me si nous nous habillons différemment tu es l'une de celles dont les goûts me séduisent toujours. et en plus, un maître en histoire de mode ;0

Anaïk : Tu peux rêver et siffler ramona !!!!

Lili : Ne m'en parle pas... ah ! NY ! encore un an à attendre ? ou plus ? un jour, un jour...

Lili : Tout est jouable homemade. Enfin presque !Qu'est ce qui est pire ? acheter ce qui semble simple ou t'improviser créateur sans l'être ???

mercharp : C'et effectivement une musique, un art qui m'a séduite instantanément. J'ai attendu et l'effet n'en est que meilleur ♥

Marie : Le tote est super beau. J'avais hésité mais j'avais envie depuis longtemps d'une jolie pochette qu'on ne trouverait pas à tous les coins de rue. L'avantage de l'agneau c'est qu'à l'intérieur c'est pareil et doux. je vois bien ce que tu veux dire. la pochette est dans cette matière. Tu sais que cet aprèm une copine m'a dit s'être offerte un CV à NY. tu confirmes donc qu'on en trouve facilement à NY. ce qui m'épate c'est que deux personnes me le disent en une journée alors qu'il y en a des boutiques à NY... Est-il très vu là-bas ? Je ne m'en rends pas comtpe. Maintenant qu'elle a présenté ses créas à Vogue... je n'ose imaginer ;) En tous les cs ici, il reste encore très..exotique, non ?

NathD : Si tu cliques sur les mots Clare Vivier dans mon post tu trouveras sa boutique et son blog. Mias il y a un site londonien qui en vend. par contre il n'y a pas tous les modèles.

Sarah a dit…

bavardises : Tout pareil... A peine trois choses ;0 en fait je cherche une robe à pois. Oui, très original. mais rien ne me plaît, je fais une fixation...
et franchemetn même avec un bon vieux jeans, une jolie paire de pompes et/ou un sac de belle facture c'est toujours bien, non ?