lundi 1 décembre 2008

Un cauchemar éveillé



Je vous avais parlé de la maladie de Lyme contractée par l'un de mes fils.

Un tout petit mal de tête, de la fatigue depuis vendredi soir et ce malgré 2 semaines d'antibios, je fonce à l'hôpital dimanche après-midi.

Ponction lombaire, on le reprend, à minuit les résultats de l'hôpital : méningite.

L'horreur. Demain perf de nouveaux antibios. Et surtout quelle évolution pour cette bombe à retardement? On cherche un spécialiste de cette maladie, nous avons trop de questions auxquelles on ne nous répond pas, pas clairement.

On vit un véritable cauchemar, on attend des réponses. Si quelqu'un connaît un spécialiste qu'il me le fasse savoir.

Ma confiance aux médecins est à zéro. Aucune séquelle, tout est sous contrôle. Mon oeil !

Mon fils a une capacité à supporter la douleur. Il faut être très vigilants, c'est dans les changements d'humeur ou de baisse d'énergie qu'on remarque que quelque chose ne va pas. A 17 h oo ce soir, on me disait que non, il ne pourrait pas bouger autant avec une méningite. Le diagnostic s'est révélé contraire aux prédictions médicales.

Je ne vais pas m'étendre, mais vraiment si vous avez des infos faites-moi savoir.

Edit du 2 décembre - 23H03
Cet am le nom a été donné : neuroboréliose. en résumé méningite due à la piqûre de tique. 4 semaines d'antibios sous perf, 1 heure par jour. Il est à la maison, une maîtresse à domicile et la vie doit continuer.
J'aimerais bien autre chose, du glamour, du rock, de l'Amour, Noël. Pour l'instant c'est, plongée, heureusement je sais nager. Il va bien, il est vif, le traitmeent est agressif mais obligatoire. En même temps massages, ballades, devoirs, bricos de Noël...
Ce qu'il y a de bien c'est que tu fais un bon tri parmi tes amis... c'est clair que quand tu es belle et bronzée, pas trop pauvre, que tu reçois chez toi, pff c'est fou le tas d'amis.
Là je suis à jeter, agressive, pas marrante pour un sou (Marante comme la Zabounette dans son billet du jour)

Aujourd'hui une amie, une vraie m'a dit chaque fois t'as envie de gueuler tu m'appelles et tu cries. Ca te fait du bien et je comprends. Bon ben je m'écris à moi-même et ça me fait du bien. 
Vivement que tout redevienne comme avant.

C'est fou comme tu te rends compte que t'aimes ta vie quand ça va mal...

22 commentaires:

laura a dit…

Je ne saurais pas t'aider ; je ne connais aucun spécialiste de cette maladie, alors juste une chose : courage! je pense bien à vous

fashionboobies a dit…

Je n'en connais pas non plus, mais je me renseigne auprès de mes collègues, on ne sait jamais, quelqu'un qui connait quelqu'un... En attendant, bon courage et une grosse pensée pour vous

Zabou a dit…

On se sent toujours un peu inutile dans ces cas là, alors j'ai juste envie de te dire courage, ne baisse pas les bras... et surtout plein de bisous à ton bout d'chou...

sarah a dit…

Laura, fashionboobies, Zabou : Un tout grand Merci. Même quand ce que j'ai à dire n'est pas drôle et ne fait pas rêver vous m'écrivez.. ça me touche beaucoup. Bises

laura a dit…

Tes derniers mots me touchent. Courage. Même si le traitement semble lourd, ton petit bout va aller mieux. Ne prends pas trop sur toi. Courage encore et encore

benetie a dit…

et t'as raison d'aimer la vie... c'est fou comment nos petites préoccupations de merde nous font honte, tout d'un coup...
tout à l'heure, j'ai râlé après Choucas parce qu'il n'avait pas débarrassé la table et là, je te lis et j'ai juste envie de faire corps avec le sol de honte... ;)
Tu vas voir ton petit chou comment il va péter la forme dans quelques semaines, ce sera plus qu'un vilain, très vilain souvenir.
Et cajole-le bien, bisoute-le, caresse-le, si c'est tout ce que tu peux faire pour lui, c'est déjà énorme.
Biz beauty!

Zabou a dit…

Au moins, on sait ce qu'il a maintenant, je suppose que ça enlève déjà une angoisse... Il est bien brave ton petit bout de supporter tout ça!

Et puis, n'hésite pas à t'épancher sur ton blog, c'est là aussi pour ça: c'est ton epsace personnel, où personne ne te juge, uen sorte de jounral intime où tu n'as pas besoin de te justifier...

Et je suis certaine que toutes tes lectrices sont avec toi, même et surtout quand ce que tu dis n'est certainement pas drôle, mais tout simplement humain.

Plein de bisous en tout cas!

Emiiiiiii a dit…

Je suis avec vous.

Quand il arrive quelque chose à nos enfants on a juste envie de hurler à l'injustice. Alors hurle, pleure...et puis retourne lui tenir la main.
La vie est salope parfois...mais ton fils aura le dernier mot.

Courage et plein de bisous.

sarah a dit…

Laura : Merci beaucoup, ton attention et ta gentillesse me vont droit au coeur.Je ne sais pas qui tu es, peut-être une future blogueuse... Bisesss.

Béné : Faut pas la vie continue et heureusement. Nos petites futilités la rendent plus douces. Et ma foi, je crois dur comme fer que ça va du bon côté. Simplement que maintenant je suis tout le temps avec lui, le souci, son grand frère, accessoirement mon mari.. Pff. ça fait un peu trop... Mais tes mots me touchent beaucoup, j'avoue que j'ai eu la gorge nouée. Bises, ma belle.

Zabou : C'est vrai que cet espace est le mien. Mais au départ tu te dis que tu ne parleras jamais de tes soucis, etcc. Alors les tracas avec ton mari, tes amies, ton boulot, tes parents et j'en passe ça va. Mais là c'est juste que ça me prend tout, toute mon énergie. je vis en vase clos. Vos blogs me font du bien et vos petits mots aussi. merci et gros gos becs, Zabou la Marante (trop belle ta robe..)

emiiii : je crois que vais enlever tes iiii !! Merci merci pour tes mots. Je te jure que c'est du baume, de la crème sur mon coeur. Bises et prends bien soin de toi aussi. Tu ne m'en voudras pas de ma franchise sur l'un de tes derniers billets. Becs ma jolie.

Ithaa a dit…

Courage courage courage, je viens de lire ça et je me sens complètement impuissante, je me mets à ta place et je me dis que la vie est tellement précieuse qu'il faut chérir chaque instant qui passe...
Prend soin de toi et des amours de ta vie, ton fils il sera en forme dans quelques semaines et tu resteras toujours une bonne maman, la maman courageuse qui ne baissera pas les bras.
Longue vie à ta famille, je pense à vous

fashionboobies a dit…

Au moins, vous savez ce que c'est et c'est déjà un grand pas. En tous cas, vraiment du courage pour vous, ça ira bientôt mieux!

hella a dit…

Olala mais que fait mon google reader, je ne sais pas comment j'ai pu passé à côté de ça!!! Je suis vraiment désolée!!! J'espère que ça ira mieux au plus vite!! Il faut que tu sois forte pour ton fils!! Enfin tes fils apparemment tu en as plusieurs donc tu ne peux pas baisser les bras! Bon courage en tout cas!!!

sarah a dit…

Ithaa : merci pour tes encouragements... gros becs à l'une des plus belles blogueuses...

Fashionboobies : Salut les filles ! Ouis c'est vrai, mais j'ai peur, un doute, attentive à tout... Faut que j'y croie. On a un bon réseau. Bises...

Hella : Google reader, j'installe feedburner... pff. quel boulot un blog !!! C'est rien 4a me fait super plaisir que tu passes.. Merci merci et bises

Minopokanpe a dit…

je ne peux pas t'aider mais je pense à toi, bon courage, j'espère que tout va s'arranger!

Margaux a dit…

Bonjour Sarah, c'est la première fois que je te laisse un commentaire mais je tenais vraiment à répondre à ton message. Juste pour te dire un GROS "courage".. Je connais plus ou moins cette situation puisque ma mère a subit un cancer l'année dernière, face à ça on se sent vraiment impuissante, et puis il y a la guérison, la vie redevient normale, c'est vraiment tout le bonheur que je te souhaite..
Bon courage à vous tous!

frieda l'écuyère a dit…

Tu as un petit garçon plein de ressources, et il a la chance de t'avoir à ses côtés. Je souhaite que ce passage difficile soit très vite un mauvais souvenir et qu'il passe un très joli Noël auprès de ce berceau qui lui faisait envie et qui ressemblait tant au symbole d'une vocation naissante...

domino a dit…

sarah je suis de tout coeur avec toi et ton petit bonhomme, j'espere que tu ne fatigues pas trop et que tout cela, ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir.

april22 a dit…

Bon ben moi qui passais pour te remercier de tes petits messages pendant mon abscence, je viens de prendre une gifle en te lisant...

Alors surtout ne baisse pas les bras, ton p'tit bout a besoin de te voir et te savoir en forme, même si ce n'est pas évident et que tu as surement davantage envie de t'enfermer pour pleurer que de faire bonne figure.

Je suis sûre que tout ça ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir.
Courage, courage !

Ithaa a dit…

hello Sarah!
J'espère que ça va mieux ma belle, tiens nous au courant hein et bon courage ma belle!
je t'embrasse

sarah a dit…

Minopokanpe : Merci pour tes douces pensées.

Margaux : Et bien merci, ces jours-ci toute mon attention est portée sur mon fils... Selon tes paroles ta maman va mieux. La maldie 4a change la famille.

Frieda . Il a déjà reçu son berceau et une abeille volante et une voiture... il est très très gâté et en plus dans notre famille les lutins passent durant l'Avent... Il en parle tout le temps. Besoin de s'évader. Et ses nounours ont le bras bandé comme lui avec sa perf. Merci pour tes mots.

Dom : Merci pour tes pensées. Niveau fatigue c'est pas la joie. Mais vendredi soir on a invité des amis et on a réussi à finir à 4 h du mat et à se lever pour les infirmières à 8 ! dur, mais ça nous a fait du bien...

April 22 : Je suis contente de ton retour, je vais faire un tour chez tout le monde, mais je suis un peu naze. Je n'arrive pas à pleurer ce qui me ferait le plus gand bien. Des heuts et des bas, surtout la peur qui me crispe. Bises à toi.

Ithaa : Merci de passer aussi souvent. Je suis vidée la journée, demian un gros boulot, mes parents s'occuperont de mon fils la journée, l'esprit ailleurs mais je vais m'y remettre vous me manquez trop.

Rachel a dit…

Alors, ce traitement, qu'est-ce que ça donne? Ton petit s'accroche dur dur?
Effectivement, ça rend la période de Noël toute grisoune, pas vrai?
Gros bec à toi et à lui.

sarah a dit…

Rachel : le traitement ça a l'air d'aller. J'ai toujours peur. Il s'accroche, très fatigué en fin de journée. d'habitude Noël et ses décos et ses odeurs, c'est des moments que j'adore. Je suis vidée, rien fait si ce n'est une déco ressortie pour la porte d'entrée et les lutins de l'avant. Merci et becs, ma jolie.