lundi 1 octobre 2012

Les yeux et les lèvres chez Guy Laroche et Rochas


La bande-son de l'été 2013 pourrait être, et pardonnez mes références populaires, "Femmes je vous aime" de Julien Clerc. Mercredi dernier, deuxième jour de la Fashion Week parisienne, chez Guy Laroche et Rochas, deux visions de la Femme. Une seule ode, la féminité libérée.


Chez Guy Laroche, elle est sophistiquée, sensuelle et mystérieuse. La chevelure crantée tombe sur le côté, le regard est charbonneux, les décolletés de face ou de dos riment avec élégance et érotisme contenu. 


Chez Rochas, elle est joyeuse et libre. Sans minauderies.


Les lunettes rondes attestent sa gaieté, un bandeau qui tombe en visière, de grosses fleurs dans les cheveux qui entonnent de la coquetterie étudiée plutôt qu'un laisser-aller  peace and love, une queue de cheval basse et lâche.


La bouche, comme un coquelicot épanoui.





La règle de la bouche ou les yeux s'est jouée à merveille dans ces deux défilés qui m'ont laissé des papillons dans les yeux et la bouche en coeur. Ou le contraire...


Photos 1 & 3 : Défilé printemps/été 2013 - Guy Laroche
Photo 2 : L'une des mannequins de Guy Laroche à la fin du show
Photo 4,5,6 : Défilé printemps/été 2013 - Rochas  

5 commentaires:

isabelle a dit…

Ah les lèvres rouges! Ça s'en va et ça revient mais quand ça revient, on est content.
Le coquelicot épanoui est très bien trouvé. Je suis toujours étonnée de voir que peu de monde parle de Rochas. Ses femmes sont toujours pimpantes. Heureusement que Garance l'a évoqué

Anaïk a dit…

J'ai bien pensé à toi, tu as dû te régaler, merci pour ces moments !
Un secret pour se faire un cranté Rochas ?

jollien sarah a dit…

Mais waouh ! la déferlante de comms ;)))

Isabelle : Ben dis-donc... Garance en a parlé ? Ca veut dire que je sais reconnaître ce qui est joli ? trop bien ;))) J'ai vu peu de shows spectaculaires car je me suis arrêtée le vendredi. Le Rochas a été mon moment le plus plaisant et le plus joli de mon séjour. Guy Laroche également ;) (je n'ai pas vu Dior, ni Balmain, ni Dries ;(

Anaïk : tu as vu ces coiffures de femme mystérieuse, j'adore aussi. Avec une plaque, non ?

bavardises a dit…

Puisqu'il faut choisir, je prends les yeux! :) (car si la tenue du rouge à lèvres surmes cols blancs n'est plus à démontrer, étrangement, il ne semble pas particulièrement apprécier mes baisers. Le gueux.)

Anonyme a dit…

Ah ben non en fait, visiblement tu es déçue de ce que tu as vu.
Ca fait du bien cette féminité. Quelques sourires, tout au moins esquissés, et ca sera le top !!!!
Elles font très Lana del Rey ces tops, coiffées comme ça. Pas mal, mais quel boulot !!!!!!



Gaëlle H.