lundi 9 janvier 2012

Instagram, capteur d'images et d'émotions


"Vois ma vie comme elle est formidable"... Je comprends les allergies aux réseaux sociaux. Pour ma part, je n'éprouve ni une fascination malsaine ni un rejet épidermique, mais plutôt une joie naïve. Même si je suis une utilisatrice compul consentente, je porte toujours un regard étonné par toutes ces infos, ces partages auxquels l'on a accès depuis son canap'. Les blogs, Facebook (un manque de temps pour tumblr), et un nouvel arrivant.


Huit trains après tout le monde, Instagram (contraction d'instantané et de télégramme) m'a envoûtée. Ce n'est pas comme si j'avais découvert la lune, cette application disponible uniquement sur l'Iphone (pour le moment) a dépassé les 15 millions d'utilisateurs depuis sa création en octobre 2010.


Bref, Instagram ou comment le quotidien ordinaire devient extra ou comment un instant solitaire se divulgue avec une facilité déconcertante. Pudiquement ou pas.


Ne vous est-il jamais arrivé de marcher dans une carte postale, d'être soufflés par un paysage, de ressentir une émotion face à un détail anodin ? De souhaiter figer un instant précis et qu'il devienne, si ce n'est éternel, au moins vu par d'autres que soi ?


Je n'ai pas le même sentiment que pour Twitter (que j'ai fui à grandes enjambées après quelques semaines) où chacun semble vouloir démonter que sa vie est remarquable.




Avec Instagram, l'artiste qui pionce en nous est illusoirement mis en valeur grâce à leur système de retouches photos. Je me demande d'ailleurs ce qu'en disent les pros.. 


Cliquer, retoucher... Je m'amuse comme un gamine. Ce plaisir de "photographier" associé à celui de la découverte est fascinant... 

Peut-être que l'attraction d'Instagram est une envie d'immortalité ou d'abonnir nos vies. Banales existences. Uniques et précieuses.


Bord du Lac Léman et château de Chillon - Expo Playmobil au Mudac de Lausanne - Bord du Léman, Cully - Station de ski de Thyon 2000 (Valais) - Prix de design de la confédération suisse au Mudac, Walter Steiger - Bouquins : 100 contemporary fashion designer (Taschen) / L'éternel masculin (La Martinière) / Secrets d'élégance du Bon Génie (LargeNetwork) - Vitamines du 1er janvier 2012

Le blog d'Instagram

25 commentaires:

Spiruline a dit…

Tu sais à quel point tout ce qui touche à l'image m'intéresse. L'an dernier j'ai découvert l'iphonographie grâce à mon ipad. Pas vraiment très pratique vu sa taille mais réellement jubilatoire. Depuis peu, j'ai cédé à l'iphone et continue mes expérimentations. Alors oui Instagram est tentant mais je crains de vite y devenir accro. Je n'ai déjà pas suffisamment de temps en une journée alors j'hésite. Pour le moment, je joue ans mon coin. Mais qui sait???? Belle journée :-)

jicky a dit…

Alors, THE grande nouvelle 2012 (honte à ce que j'ecrivais chez toi il n'y a pas 15 jours à propos que jamais au grand jamais je ne quitterais mon Nokia lambda 2004...).. devine quoi??? (bon, de là à passer à Instagram.. on va réflechir) :-)

Ôde a dit…

Ah bein non !!! Toujours pas d'iphone chez moi, ni pour l'homme, ni pour moi !!! Donc instagram reste flou pour moi... Si j'ai cette machine entre les mains, je vais devenir asociale !!!
Cela dit, c'est vrai que les photos que je vois ici et là semblent de très bonne qualité !!
Parenthèse : je t'envie tes paysages enneigés !!!

lolotte a dit…

J'ai découvert Instagram avec à peine un train de retard de moins que toi (cet été) mais c'est terriblement addictif. Ma famille me prend maintenant pour une folle entre mon Iphone, mon Reflex et un petit numérique dans le sac, je vis derrière un objectif !!
J'aime la photo de la neige ... chez nous on prie encore pour qu'elle tombe mais il fait trop doux !

Chicismicis a dit…

Je suis fan d'instagram aussi! des que je prend une photo avec mon iphone hop je vois ce que c donne sur instagram!! :p

très belles tes pics aussi!

Nora
http://chicismicis.wordpress.com

Dididoumdida a dit…

Ca reste bien flou pour moi, qui n'ai toujours pas de Iphone à l'horizon je dois dire... Ca y'est.. j'en veux un maintenant!!!

isabelle a dit…

Egalement pour moi, ça reste hors de propos: pas de Iphone et quand à l'appareil photo, j'oublie de le charger le 31 décembre... Tu vois le niveau et l'intérêt pour la prise de photos. En revanche, les photos des autres, oui... J'irais bien voir cela. Aussi c'est pas plus mal que je ne connaisse pas. je cours déjà après le temps...

Isa a dit…

Pas d'Iphone , donc pas d'Instagram ...mais je suis sure que j'y deviendrais addict.
Facebook et twitter me laissent dubitative , j'ai un peu de mal à voir ce qu'il faut que je partage... J'ai toujours l'impression d'y poster des messages vides de sens. Du coup, je passe mon temps à retweeter !

waitandpress a dit…

Oh et on pourrait avoir ton nom pour pouvoir alors te suivre sur instagram ??
Belle journée !!

Anonyme a dit…

Ah tiens, il ressemble à ça ce fameux châtea de Chillon ?!?A défaut on a dû se rabattre sur le chateau d'Yvoire, et encore, de loin puisqu'on ne peut pas le visiter. Fichu Chouchou qui avait oublié sa carte d'identité... C'te honte quand on a fait poireauter des voitures au moment de faire demi tour autour de la cahute du douanier......

Sinon, ces pompes, aaaaaaaaaah, mais aaaaaaaaahhhhh, elles sont sublimes !!

Gaëlle H.

NB : pour mes Clergerie, je vais devoir faire qq chose, sinon soit elles vont rester au fond de mon placard, soit je vais devoir passer sur le billard me faire enlever la moitié du pied droit !!

NB2 : pour une récente convertie à l'Iphone, je te trouve déjà bien accro... Je m'en vais de ce pas regarder de plus près ce qu'est cette appli.

jicky a dit…

ah j'avais pas vu, c'est que pour l'iPhone, donc pas de danger pour moi (suis smart machin sur HTC alors)

Isa a dit…

Tu dois tellement penser qu'il est irritant de se faire valoir artificiellement sur twitter que tu en as tapé "démonTER que sa vie est formidable" :) Joli lapsus

bavardises a dit…

Ce que j'apprécie le plus, c'est l'interprétation que tu fais de ces instants, j'aime comme tu en parles. Tu leur donnes un sens. Alors qu'en soi, j'admets que cette avalanche de clichés qui semblent absolument vouloir documenter nos vies me laisse froide. Probablement parce que le phénomène s'est tellement répandu qu'il est difficile de faire le tri. Si je devais l'utiliser, je crois que ca resterait dans un contexte privé, comme pour se "souvenir des belles choses".
@Jicky: ils sont en train de développer Instagram pour Android...

Sarah a dit…

Spiruline : Ce n'est pas aussi addictif que ça. c'est simplement qu'un appareil on ne le porte pas tous en bandoulière et que son portable par contre, oui. Il n'y a pas de concours, justement, de qui a la mieux... c'est insta -tané, et c'est ça qui est beau.

Jicky : Heiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin ? j'y crois pas !!! comme quoi, fontaine tout ça, ne s'applique pas qu'à la mode ;)))

Ode : Une question de mesure. Comme les simples téléphones portables à l'époque, on ne faisait pas partie de ces malotrus qui le dégainaient en plein repas pire que s'ils étaient le président des US (qui d'aillerus en a un depuis peu de conmpte instagram !!)

lolotte : cool ! c'st quoi ton nom sur instagram ? ;))))

Chicismisis : Je n'arrive pas à ouvrir ton lien ;( tu as aussi un blog et ton compte ??? ;))

Dididoumdida : J'avais mis les pieds au mur, trouvé cela débile... ben voilà, je suis prise avec le Machin ;)

Isabelle : L'avantage de fumer ;))) ok, c'est mal. mais sur ma terrasse je ne m'ennuie pas à regarder les instagram des autres et trier mes petites photos. ou dans le train... ;)

Isa : Tweeter... ou d'autres. Comme s'il fallait en être... tu ne loupes rien ! Par rapport à mon boulot, quoi qu'on en dise sur facebook, j'ai eu à plusieurs reprises de super interlocuteurs auxquels je n'aurais jamais eu accès sans ce moyen. Pour ça c'est génial... mais sinon, tu vis très bien comme ça. Mon mari est anti tous ces trucs et il n'est pas dépassé pour autant, loin de là.

waitandpress : sarahbabille, en un mot ;))

Gaèelle : C'est joli Yvoire. Chillon, ce n'est que le château, très chouette à visiter avec des enfants. Mias surtout cette route, même en train, ce'st d'une beauté. Pour prendre ce trajet plusierus fois par mois, pour avoir vécu à Lausanne durant 7 ans, je ne m'en lasse jamais. Une autre fois...

Alors accro... cela dépend comment tu "gères". J'aime les moyens de communication, la technologie pas trop compliquée. Je l'éteint presque tout le temps (je passe mon temps à devoir rappeler!!) et je reste discrete. la personne qui dégaine son Machin en plein repas pour photographier le saumon, le quinoa ou que sais.je, je n'aime pas. En général, je les prends dans des moments de solitude ou quand c'est normal de faire des photos... Les radios du monde accessible et super bien diffusée, le mp3 sur soi et les photos de bonne qualité sont les plus de ce truc ;))

quelle pointure tes pompes de la mort ;ooo)))

Jicky : en préparation pour Androïd, il paraît !!!

Isa : Argh... si tu savais le nombre de coquille comme ça que je fais. Je les vois souvent mais pas toujours. J'ai un subconscient très puissant !!!!!


bavardises : il faut choisir qui l'on suit. et regarder ou pas. Je t'avoue que les photos des enfants euh...comment dire, si elles ont un plus, oui, sinon on sait bien que le plus beau du monde est le nôtre. d'aillerus honte à moi, je n'en ai pas !!!! Les chiens, ou les invits pour montrer j'y étais. J'aime la spontanéité et les photos un peu travaillés, les paysages, celles qui ont un plus ou alors oui certaines de gens dont j'aime avoir des nouvelles. Je regrette que la majorité de mes amis de la vraie vie ne l'aient pas. J'ai souvent regretté de ne pas avoir un appraeil sur moi, à des instants précis, précieux. Avec l'iphone, j'en profite... mais pas trop. Enfin j'espère...

Anonyme a dit…

Carrément d'acc avec toi sur la façon d'utiliser l'Iphone. J'adore toutes ces applis photos. Et pour la musique je viens de découvir Free download music, trop bien.

Instagram, j'y suis allée, j'ai vu, j'ai aimé, me suis inscrite et je te suis ! ;o)

Mes pompes, ce sont du.... 41 (!) mais c pas la pointure le problème Elles sont sans doute un poilounet trop étroites pour mon pied racé vois tu ?


Le lac Léman... Mes dernièers vacances en amoureux. J'adore. L'eau, toujours l'eau, on y revient sans cesse.

Belle journée Sarah !
Gaëlle H.

Poppins a dit…

J'aime Instagram, de loin!!Je trouve un certain cachet, une certaine poésie à des photos que j'ai pu voir: certaines retouchées me font même penser à de vieilles photos, et je les trouve très belle, mais ce qui me gêne c'est de partager les miennes.
Les paysages, OK, mais mes loulous non, ils sont tellement précieux ces moments avec eux, ces mimiques, c'est très intime que je n'ai pas du tout envie de les partager avec des inconnus.

Si effectivement, on peut gérer les personnes avec qui on partage ces photos pourquoi pas??

En tout cas, merci de partager tes photos, j'aime beaucoup la neige, ça fait envie...

Bises

yadesfois a dit…

J'aime beaucoup cette idée d'instantanés, d'effets parfois surprenants, de ces applications, en complément de la photo traditionnelle c'est parfait. J'adore Hipstamatic, Instagram (même si je l'utilise peu)PS express pour de la retouche rapide et quelques effets, Incredibooth pour le fun :-)... Y en a sûrement d'autres...
PS: j'aime mon iPhone, limite si je dors pas avec. Avant j'étais accro à la bouffe. Bon, tant qu'à faire... ;-)

Laure a dit…

Comme je suis contente que tu sois sur intagram :)
Pour twitter, je ne suis pas vraiment d'accord avec toi... je trouve qu'il y a aussi beaucoup de partage, d'échange et parfois de l'entre aide.
Des bises!

Anonyme a dit…

Oui oui ouiiiiii ! Je viens de l'installer, trop cool (& Dieu sait que les réseaux sociaux ne m'attirent pas) .... Merci ma Belle, j'arrête ma prose et cours instagramiser ce qui m'entoure. Neige de bisous, Lili

lilu a dit…

Ce billet m'a convaincue d'aller un peu plus loin.
J'ai installé instagram sur mon iphone il y a bien longtemps mais pareil je n'aime pas partagé.
Dans ce monde où tout se montre, s'expose, s'annonce, je m'enfonce de plus en plus dans la masse.

Je ne veux plus montrer mes filles, elles choisiront elles-mêmes mais c'est vrai qu'on se croit presque des bons photographes avec cette appli. Alors je m'amuse doucement...

et c'est vrai que c'est sympa!

maisquelbeautemps a dit…

pas de hasard pas de hasard, je me fais un grand videsilence pendant des mois, je retrouve l'envie le temps, je me précipite en premier chez les quelques personnes que j'affectionne et que lis-je? un article pile poil qui me parle... ultra bien vu bien dit je trouve!
créer du lien, du vrai, de l'humain... en partageant des émotions... eh bien nouvelles technologies ou pas, c'est ce que l'homme a toujours essayé de faire, je crois. Alors Instagram, je l'ai pas (suis qd même un peu old school ds mon genre) mais je reçois avec plaisir ceux que les "friends" partagent...
ce que j'aime, c'est "l'image décomplexée" : pas d'enjeu, puisqu'il y en a tellement et que, comme son nom l'indique, il y a une dimension éphémère.
bref, comme d'hab, je m'égare...
recentrons-nous : Sarah, je te souhaite une merveilleuse année, pleine de lettres et de joies <3

(madein)Faro a dit…

Je viens de découvrir ton blog, et il est vraiment bien écrit!
Je reviendrai avec plaisir!!!
Si tu veux, il y a un concours make up line sur mon blog ;)

Bises!

Lucie a dit…

Puisque je déserte un peu les blogs depuis quelques temps (bon ok j'avoue je guigne quand même des fois !) me suis abonnée à tes photos et du coup me suis remise depuis quelques à cette drogue d'Instagram que j'avais aussi un peu désertée

Sarah a dit…

Gaëlle : Avec mon retard dans les comms, j'ai vu tes photos.... Tu posterais pas tes pompes ???

Poppins : Ah ! les photos des enfants.... Comment expliquer aux gens, que bon ok, une fois ça va, plus bonjour les dég^ts... On sait que les plus beaux sont sous notre toit.... Je n'ai jamais été comme ça... Je trouve très privé els photos de ses enfants, j'en ai plein la amison, à un endroit où 4a se pr^te et sans mise en scène. Ce gargarisme narcissique me dérange. En plus, mes enfants sur le net, ça me file la chair de poule... Ma soeur, psy pour enfants, a suivi une formation sur la cybercriminalité... elle est sortie de son premier jour et me téléphone

- tes enfants ne sont pas en sécurité à la maison !!
- Hein ? mais je suis là avec eux.
- faut que je te raconte...
Avec un ado, imagine le net et tout ça mais nous avons et avons encore des heures de discussions là autour. Et ne aprlons pas des ados qui se mettent en scène... Bref, c'est un sujet qui me tient à coeur, que je n'ai jamais évoqué ici mais que je connais bien. Ayant préparé un cours pour l'école secondaire dans el cadre du respect et le net.

yadesfois : J'aime ces partages, vraiment. Avec de la mesure.

Laure : ecoute, je ne devais aps avoir les bons interlocuteurs. Mais les ohhh j'ai reçu un colis, ouiouin j'ai coupé mes cheveux a fini de me faire quitter tweeter plus vite que ce que j'étais arrivée. cela dépend qui tu suis, probablement. Moi aussi, heueruse que nous nous soyons retrouvées plus souvent ;))

Lili : J'aime j'aime ;))) et suis ravie que ça te plaise...

Lilu : Aucune photo de mes enfants... il y a tout de même autre chose en dehors d'eux .... mon trip le paysage... culcul la praloche mais ça me permet d'apprivoiser cet outil ;)

maisquelbeautemps : Quel plaisir de te relire, de te retrouver... Tu as raison il n'y a pas d'enjeu... pas de compet, c'est léger et spontané. Plein de belels choses à toi aussi ;))

madeinfaro : Merci ;))

Lucie : c'et toi ? toi qui avais un blog et qui a tout arrêté m'ême de répondre au tel ???? ;)))cool pour instagram ;)

Fay a dit…

Lac Léman ? Tu n'es pas très loin de chez moi !

J'ai trouvé ton article intéressant. C'est tout à fait ça, Instagram répond au besoin "j'aime-les-jolies-détails-et-la-reconnaissance-des-autres".

C'est marrant, Twitter je n'aime pas du tout non plus, j'y suis présente comme "mouton" mais je fuis l'utilité de ce réseau !

Jolie découverte ton blog ;)