lundi 7 novembre 2011

Simple comme un cow-boy*


Il y a des mystères que même votre servante ne comprend pas !!! Pourquoi donc ce penchant (de la majorité) des hommes pour certains attributs...primaires.

Ce qui à nos yeux frôle est d'une vulgarité de cagole,  déclenche chez eux une fascination proportionnelle à notre aversion. Ah ! si-si... Même le mien que je croyais au-dessus de cette masse moyenâgeuse avait prouvé qu'il était de la même trempe que ces congénères. Je vous racontais ici un épisode qui lui a valu bien des tapes viriles dans le dos et des grincements de dents de ma part.

Entre eux, nous et la mode, il y a des accommodements utopiques.



On va se limiter aux chaussures pour ce post.

Femmes versus hommes

Chelsea boots - derby-richelieu : trop de testostérrone, colonel d'armée, émasculation probable
ballerines : ado, richesse non-explorable
mocassins : mémère chaste, coincée
baskets : négligée, pas soignée, pas épilée
motardes : mastoc, mal dégrossie

Mettez-leur sous le nez des talons aiguilles, fussent-ils originaires de halles des zones industrielles, et hop, le cerf bramera pour cette biche effarouchée qui se dandine avec des clignotants sexuels aux pieds.

Lorsque ces santiags ont atterri par magie chez moi (une histoire de dingues - on n'en aurait pour des heures, promis, je vous en dis plus un jour ;), je m'attendais à la moue habituelle,. (Garance racontait que Scott ne les aimait pas, ici. Visiblement il ne fait pas partie de la grande masse masculine, ce monsieur !!).


"Elles sont super belles" ... Enfin, j'exagère, pas mal, étaient précisément ses mots.

Décidément les voies des hommes sont impénétrables !

Santiags ACME

* vu l'heure et ma difficulté à trouver des titres ! Cow-boy = rapport aux santiags, cowboy boots tout ça...

14 commentaires:

bavardises a dit…

Imagine un monde ou l'on s'habillerait uniquement pour le sexe opposé... les femmes seraient en effet perchées sur des escarpins, le col montant serait prohibé, les uggs n'auraient pas le droit de cité (un mal? ) et le marché de la petite culotte s'effondrerait, puisque nous serions bien évidemment nues sous nos jupes :)

Spiruline a dit…

Chéri mais où as-tu laissé mon lasso depuis samedi soir...? Ton billet m'as fait du bien en ce lundi matin, tellement vrai :-) belle semaine Sarah

jicky a dit…

alors là, si j'arrive à la maison avec ces pompes, je suis sûûûre de sa réaction: "tu vas au festival country dans le Gers?" (bon, ok, je rapporte au magasin... :-)
Ceci étant, moi je ne déteste pas (même si c'est un genre de pompes trop plat et trop long en 40, j'aurais l'air des clowns du Slava Snow Show avec) et celles ci ont l'air très belles.

Sarah a dit…

bavardises : Ah "parce que tu mets une culotte, toi, sous ta jupe ? ;)

Spiruline : De rien ma belle ;)

Jicky : Je ne sais aps encore comment je vais les porter. Avec les jupes je n'aime pas. Faut voir avec les clims ou sous un flare ??? mais ce serait dommage. Un jean droit, plus facile. Et oui, elles sont très jolies....

Ôde a dit…

J'adore sur les autres... Mais sur moi avec mes mollets de coq, on dirait que mes jambes se sont perdues dans mes bottes Et comme je ne suis pas très grande, j'ai aussi l'impression d'être tassée !!! J'ai relu avec plaisir ton post sur cette "fabuleuse femme" croisée en Italie... Tous les mêmes !!!

isabelle a dit…

Mon homme serait comme le Sarto: il n'aimerait pas. Il faut dire que le mien a été formé à "l'école parisienne", ils sont rares. D'accord avec toi,c'est étrange de voir que quelqu'un qui en temps ordinaire a du goût, tout oublier, ne pas voir la mauvaise qualité ou le vulgaire. Les hormones sont plus fortes.

jicky a dit…

mouais, avec une jupe, option Pamela Ewing va faire un saut à Bradock avec Ray Crebbs... :-)... euh, à part le jeans (MAIS chemisier soie lavallière et/ veste blazer?) j'ai pas trop d'odée (les trucs très typés, je sèche souvent!)

Lolotte a dit…

Bon, pour les bottes je passe mon tour ... trop cow-boy pour moi mais pour ton billet, lu deux fois, j'adore ton humour Sarah !

Féfette a dit…

.... Me demande si je ne vais pas essayer les rouges, là ;o)

Le vieux pull a dit…

Maintenant que vous le dîtes... Monsieur aime voir madame en baskets. Il s'avère que son premier amour était une jeune allemande qui ne s'épilait pas souvent.
Il y aurait donc du vrai dans vos interprétations de leurs interprétations... :-D

yadesfois a dit…

Ah les hommes, tout un poème, y en a même qui aiment le léopard en couleur, tu imagines !
Je t'ai bien sûr tout de suite imaginée nue sous une robe avec ces bottes, avant de lire que non c'était pas prévu comme ça, y a des codes pour les porter et tant mieux ;-)
Je dois dire qu'elles ont du chien. A très bientôt, merci pour ce billet piquant.

M1 a dit…

Mettables uniquement avec un mini-short ou une mini-jupe ! sinon c'est NO WAY : )
Mais bon, c'est moins "horrible" que les sneakers IM !

Sarah a dit…

Ode : mon rêve, les mollets de coq ;)) T'as vu erin en santiags ? c'est bôôô ;)

Isabelle : Je crois que le mien, ce'st le côté rock qui parfois prend le dessus (après les hormones !!!) ;)pas étonnée du tien, qui est d'un raffiné !

Jicky : Argh....ewing... je les balance ou bien ???

Lolotte : merci ;)

féfette : plutôt deux fois qu'une !

Le vieux-pull : J'ai des théories incroyables qui tiendraient la route ? vous m'en voyez flattée... ♥

M1 : Yes en jeans avec des gros collants. Merci doc' ♥

Anonyme a dit…

Sur moi ça serait la plantade garantie. En revanche sur toi, oui, le rapport avec ta couleur de cheveux sans doute. Moi aussi j'imagine un blazer, bleu marine, mais sans boutons dorés, et une belle chemise blanche. Là où ça devient embêtant c que je n'imagine pas trop le bas. La jupe c'est NO WAY, le flare non plus, le slim, bof... Reste effectivement le short. Tu nous diras ?

Gaëlle H.