vendredi 18 février 2011

Majestueuses ballerines Porselli/APC



J'avais lu, je ne sais plus où, que les ballerines étaient un tue-l'amour. Je vais t'en mettre moi du répulsif. Depuis quand on s'habille pour les hommes ? Yeux clairs en a fait un billet intéressant et parfait, je ne vais pas en remettre une couche. Ou juste un peu, alors.

Le talon haut c'est une attitude. Lorsqu'avec mes pompes de mémère, je dépasse le mètre 80 est-ce qu'instinctivement j'ai une autre contenance ? Elle soupirait en me racontant que sans ses talons elle se perdait de son mantra. Alors oui, pour certaines le talon est une assurance. Pour moi c'est un trouble. Comme je joue dans un registre de séduction sur les femmes plutôt que sur les hommes, il n'y a pas de désordre en moi.  Je me fiche de ce qu'ils suscitent. Si je peux porter alertement des talons aujourd'hui c'est parce que j'ai dépassé les effets qu'ils produisent sur le sexe opposé. J'ai attendu l'âge vénérable de 37 ans pour oser vraiment.

Par contre le plat et la ballerine, c'est la liberté. Quand on attend son train assise et que le repli du jean dévoile une ballerine, il n'y a pas de regards qui s'arrêtent (en talons, toujours), quand on rentre dans un lieu, on frôle le sol sans le clac-clac si définissable des talons hauts. La liberté de courir, de marcher d'un pas leste. D'être neutre sexuellement.



C'est un peu ce qui se joue. Peut-être plus encore pour les grandes. D'ailleurs, vous avez remarqué comme les femmes plus petites se tiennent si bien, si droites et que nous, les perches on a grandi en rentrant les épaules ? Ca vous est arrivé, à l'éclosion de l'adolescence d'être vautrée durant les slows et qu'un puceau vous invitait (ça tenait du miracle) et qu'une fois debout vous le jaugiez au lieu de minaudez au creux de son épaule ? Le corps comprend vite qu'il vaut mieux faire le dos rond. Ma maman a tenté deux trois fois (plus c'était peine perdue) de me poser un dico sur la tête et de me faire déambuler le long du corridor.... Pfff... je comprenais pas bien à quoi ça pouvait servir d'être élégante de la démarche. J'étais un vrai éléphanteau.

Du coup avec les ballerines, au-delà de la liberté, c'est un peu de grâce que j'emporte sous mes pas. Même si elles sont le fond de shoesing des ados d'aujourd'hui, il n'y a pas de pathétisme à balleriniser ses petons, fussent-t-ils ceux d'une éléphante.

Nan, mais vous vous rendez compte ? juvénile et gracieuse... Faut y croire. Fort !


Ballerines Porselli/APC - ramenées de Paris par les belles de Van Bery
Collants Marc Jacobs offerts par une amie qui rentrait de NY ♥

37 commentaires:

modebea a dit…

les voilà... toutes jolies vernies ! Le pb avec les ballerines, c'est qu'une paire ne suffit jamais, il en faut de toutes les couleurs ! ( mais est-ce un pb ?)
Et oui, je suis petite et fidèle aux ballerines ! Bon, j'ai aussi des talons... comme ça, je peux arriver à 1,67-1,70. Mais ne jamais abuser du tout plat ou du très haut, aïe pour les reins... difficile de trouver la bonne hauteur !!!

Zabou a dit…

Halala, talons or not talons, that's the question! Pour moi les ballerines, les derbies, c'est niet nada, pas tant que ce soit un tue l'amour mais ce n'est pas moi, c'est tout. C'est vrai que les talons t'obligent à fiare attention à ta démarche et au reste, je crois que ça joue beaucoup... au fond c'est plus, comme tu le dis si bien, une question d'attitude qu'autre chose! Merci pour le link la morue!!! Bisous!

Yelle a dit…

J'ai toujours adoré les ballerines depuis les chaussons et les pointes repetto des cours de danse de mon enfance... (encore une madeleine, une!).Ca fait de jolis petons tout fins, surtout quand il y a un beau "décolleté" qui laisse entrevoir la naissance des doigts de pieds!
Mais du haut de mon mètre 64, j'ai besoin de talons; ça affine la silhouette et ça la rend plus harmonieuse quand on est petite. Plat ou haut, la question n'est pas là; il faut que le modèle me plaise et la hauteur du talon n'est pas mon critère premier.
Bonne journée!

Valérie de Metz a dit…

Pfiou... Elles sont belles... Comme dit Modebea, les ballerines il en faut plein... Là, je vais en acheter des rouges. J'aime bien les ballerines (même du haut de 1,58m si si...) tout simplement parce que je ne sais pas marcher lentement, on a toujours l'impression que je cours prendre un train. Avec des talons, impossible (pour moi, en tout cas) de cavaler. Il faut y aller calmos, je suis championne du monde de tordage de chevilles. Alors qu'en ballerines, ou en plat, je file, je virevolte.... ;-)

Balibulle a dit…

Même diagnostic sur la psychologie du plat. Mais suis quand même comme Zabou, ballerines + derbies c'est pas moi (pourtant derbies j'aimerais). Je fais des efforts :
http://www.balibulle.com/post/2010/06/16/ballerina-girl/
mais au final ça me sert de pompes de rechange si j'ai mal aux pieds. Donc...

Llu a dit…

Je m'incruste.

Perche moyenne, j'ai toujours eu tendance à me tenir un peu courbée (la scoliose n'aidant pas) parce que tout mon entourage était plus petit que moi.

Ce n'est que depuis peu que je me redresse parce que quand même c'est vraiment moche et qu'il y a plus grand que moi (1m70, c'est rien finalement).

Pas adepte des talons du tout (parce que quiche), je ne sais pas du tout marcher avec et toutes les chaussures à talons me font horriblement souffrir (même les soit disant confortables...) à cause de l'habitude que j'ai prise de marcher avec des baskets (ouais pas beau...) et Converse.
Pourtant je trouve ça magnifique.

Par contre, les ballerines. J'y arrive pas du tout. C'est joli sur les petits pieds mais personnellement, j'ai l'impression de voir mes pieds s'allonger quand j'en essaye. Et de toute façon, toutes celles que j'ai enfilées sont trop larges pour moi.

Rajoute à ça le fait que toutes les pé**** de mon lycée en portaient et qu'elles se permettaient de les enlever en classe. Odeurs traumatisantes !

Du coup je me demande, quand on veut mettre du plat et qu'on ne supporte pas les ballerines, on fait comment ?

lilu a dit…

Inconditionnelle de la ballerine aussi...Plutôt petite, cela donne un petit air mutin et puis pour courir après mes filles avec le sac, le vélo...c'est beaucoup plus facile et moins dangereux pour mes chevilles!!

Ces ballerines sont superbes.

Laure a dit…

Ah la ballerine, c'est une chaussure facile, chic et qui va avec quasiment tout. C'est un classique un peu comme la paire de converse ou l'escarpin noir...
Je suis une inconditionnelle de la ballerine mais juste été. En hiver, avec une chaussette ou un collant, je n'aime vraiment pas, je lui préfère la derbie!
Bises, Laure

jicky a dit…

mouais, moi la ballerine (j'en ai 4 paires qd meme, hein!)et/ou le plat c'est en alternance au talon (très haut et generalement très compensé à l'avant) que je porte plus volontiers (je me sens mieux dans mes pompes ainsi, même si du coup je mesure 1m80...).Ceci dit, coté "plat", je suis ou très plat (ballerines, baskets Candice Cooper et bottes cavalieres) ou rien. Le semi-haut, je le laisse aux autres, je ne peux pas. Ou aoors il faut que ça soit de la chaussure un peu masculine (derbys avec 5-7 cpm de talon). Sinon, la chaussure feminine en dessous d'un talon de 8 à 12 (à 12, compensé à l'avant, hein!), je bloque...

jicky a dit…

ps: par contre, comme Laure, je DETESTE la ballerine portée autrement que pieds nus. Avec collants ou chaussettes (et le pire: avec slim et sac à paillettes Vanessa Bruno!! ça, j'en suis limite phobique!!), je trouve ça super nunuche...

une fille a dit…

totalement fan des ballerines qui permet de gambader toute la journée sans avoir mal aux pieds!
& puis les ballerines tu en trouves de toutes les couleurs & de tous les motifs... ok les chaussures à talons aussi... mais les ballerines quoi!

Llu a dit…

Jicky, comment tu fais pour marcher si haut ?

J'aime beaucoup mais c'est impraticable pour moi qui doit courir très souvent et prends les transports en communs chaque jour ou presque.

Ballerines, sac VB à paillettes et slim... Ca me rappelle de vieux et mauvais souvenirs (pimbêches versaillaises !)

Sarah a dit…

Modebea : C'est compliqué ces histoires de talons... plus que la hauteur, la forme compte beaucoup, je trouve.

Zabou : Derbies... j'a-doore (Cordula m'habite)... tu es presque une de mes instigatrices vers le chemin des talons (j'avais commencé un peu avant de te connaître). C'est vraiment une question d'attitude et de boulot. Dans le tien, tu feras plus sérieuse, plus femme donc plus rassurante (chuis pas une jeunette je sais de quoi je parle) en talons que dans un autre... en motarde ou en new balance moi, tu sais que je te trouve canon ;)

Yelle : Oui, je vois et comprends très bien. le talon n'est pas le critère premier ;)

Valérie : C'est pratique et joli, le pied est élégant. SI on doit trotter des heures, on esrt mieux en ballerines (sauf à la FW ;)). Tu es une des rares que je connaisse en dessous du mètre 60 et ne porte pas exclusivement des talons..

Balibulle: C'est dingue, on a toutes des pièces comme ça dans lesquelles on ne s'envisage pas avec ! j'avias oublié que tu n'avais que 2 paires de ballerines ;)

Liu : Je sais que des filles ne supportent pas les ballerines. Celles-ci par exemple remontent un peu sur le pied ce qui est nettement plus confortable que les Repetto. euh... des derbies, des desert boots. AH ! as-tu essayé des compensées ? c'est génial pour marcher en ayant la jambe et la cheville mises en valeur tout en asyant l'impression de marcher à plat ...

Lilu : Trotter derrière les enfants, converse ou ballerines, tout pareil...

Sarah a dit…

Lilu : Enfin plus converse depuis l'automne dernier. un petit raz le bol !!!

Sarah a dit…

Laure : Un basique qu'on aime ou pas. comme le caban, pas tout le monde n'est forcé l'apprécier ;)

Jicky :
1. 12 cm ???? jamais tenté, waouh !
2. je t'en veux à mort de parler de ces baskets.... je voulais les garder en secret ..grrrrr
3. toujours pieds nus, une fois en collants parce que j'avais mal au pied
4. le combo slim-ballerines-vb : chez vous c'est terrifiant, partout partout. je croyais que c'était réservé à Prais, jusqu'au jour où j'ai passé 3 jours à Lyon, Anaïk m'a dit que c'était pareil à Lille.
5. j'aime d'amouuuuur les cabs VB...
argh....

une fille : Alors... écoute, je ne sias pas si je vias en faire un psot... connais-tu le site idbyme ??? je ne dis rien...couleurs ballerines derbies... chuuuuut

LIu : pfff non mais 12 cm... c'est hallucinant !

Llu a dit…

En fait, j'aime bien les ballerines, sur les autres ou juste sur les rayons.

Je suis un cas désespéré apparemment... J'ai essayé les compensées, mais c'est toujours pas ça. Je marche à trois à l'heure avec :(

Je vais essayer les derbies :)

Sarah a dit…

LIu : Justement... je n'ai pas tesét mais quand m'ême, juste le choix des ^couleurs... www.idbyme.com

Llu a dit…

Ça a l'air sympa et c'est pas trop cher.

Merci pour le lien :)

jicky a dit…

ouais, 12 cm, les plus hautes que j'ai (des sandales YSL) et que je porte avec un jean et des grosses chaussettes, trouvées il y a 2 ans (pour me consoler de "tussékoi"..), là
http://www.depot-vente-luxe.fr/yves-saint-laurent-occasion/ysl-sandale-plate-forme-cuir-chocolat-p4463.htm

un peu plateforme à l'avant heureusement...
Sinon, je n'ai rien contre le cabas VB (mais qd meme de preference en cuir); c'est juste que chez nous, toutes les minettes bourg' de 12-14 ans ont ça (y compris en cuir) à la sortie du collège huppé du coin... ça me choque et ça me rend un peu allergique...

jicky a dit…

zut j'ai ratouillé le lien, le voici
talons de 12 YSL...

Sylvie a dit…

Oh les ballerines je trouve que c'est charmant, gracieux, très joli, pas du tout un tue-l'amour, je rêverais de pouvoir en porter... mais je suis vraiment trop petite! Je suis sûre que ça te va très bien!
Sinon, pour les petites, on peut trouver un genre de ballerines compensées avec disons 5 cm de talon!

Yelle a dit…

Cette ode à la ballerine m'a inspirée... Toujours est-il qu'hier, je me baladais sous une pluie battante et que je suis allée m'abriter chez repetto.Je m'en suis mis plein les yeux! Une "orgie" visuelle de ballerines toutes plus belles les unes que les autres, avec ume petite préférence pour la rouge. Les vendeurs adorables m'ont laissée prendre "quelques" photos et je m'en suis donné à coeur joie. Dans le genre "tue-l'amour", regarde ce que j'ai acheté pour finir ma balade (circuit shoesesque)! http://globe-mode.blogspot.com
Je suis fidèle lectrice de ton blog que j'apprécie beaucoup.J'admire le fait que chez toi, la photo n'est pas essentielle, juste une petite illustration de tes propos. Un léger support que tu manies avec parcimonie et des propos qui priment!
Bon dimanche!

Yelle a dit…

Cette ode à la ballerine m'a inspirée... Toujours est-il qu'hier, je me baladais sous une pluie battante et que je suis allée m'abriter chez repetto.Je m'en suis mis plein les yeux! Une "orgie" visuelle de ballerines toutes plus belles les unes que les autres, avec ume petite préférence pour la rouge. Les vendeurs adorables m'ont laissée prendre "quelques" photos et je m'en suis donné à coeur joie. Dans le genre "tue-l'amour", regarde ce que j'ai acheté pour finir ma balade (circuit shoesesque)! http://globe-mode.blogspot.com
Je suis fidèle lectrice de ton blog que j'apprécie beaucoup.J'admire le fait que chez toi, la photo n'est pas essentielle, juste une petite illustration de tes propos. Un léger support que tu manies avec parcimonie et des propos qui priment!
Bon dimanche!

LaSourisTeigneuse a dit…

Tout pareil sur les talons, il m'a aussi fallu un teps pr les aprivoiser et ignorer l'effet qu'ils produisent!! et idem pr moi le plat , les ballerines c'est la vrai liberté et qu'importe le reste!

Bulles d'infos a dit…

Je suis une inconditionnelle des ballerines. J'ai même organisé un défi ballerines l'an passé sur mon blog qui me permettait d'en parler toutes les semaines. Et là quand je vois que tous les mags se mettent à la mode "danseuse" je souris hihihi...

Ithaa a dit…

On a tellement de choses à dire à nos ballerines qui sauvent toutes les tenues!
Alors tu es définitivement Porselli ou tu fais des infidélités au Repetto?

Flannie a dit…

C'est marrant: tu trouves que pour toutes ces raisons la ballerine est neutre sexuellement. Au contraire, je trouve que ces mêmes raisons, sa légèreté, son absence de clac-clac, la liberté qu'elle procure rechargent nos batteries sexuelles et attire certains mâles en quête de femmes libérées.
(ou alors, c'est juste parce que je suis obsédée. Très possible aussi... ;-))

léontine a dit…

Sont belles !! ça chausse comment les ballerines Porselli ? Très petit comme les Repetto ou normal ?

Sarah a dit…

Liu : Tu me diras si tu passes commande ?

Jicky : Je m'en souviens.... et j'ai vu ton superbe shoesing ♥

Sylvie : Tu sais que par hasard, hier j'ai croisé une fille très petite, mais vriament très petite, droire comme un i (toujorus) en noir, queue de cheval qui battait dans son dos et...des ballerines, elles était ravissante comme un coeur ;)

Yelle : Ils ont de très jolies couleurs chez Repetto, c'est vrai. Et merci.. même si je fais un effort (qui n'en est pas, j'adore m'amuser avec l'appareil), en effet, je tournicote autour de l'image... Merci ;)

La souris teigneuse : En fait, chasser le naturel ..... ;)

Bulles d'infos : C'était à parier avec the black swan... alors que sur les podiums il y en a eu peu.... (j'ai fait le cahier des tendances du Fashion qui sort début mars et parmi les 12... tu verras !)

Ithaa : Je ne sais pas encore... Je ne les ai portées qu'à la maison. Elles montent plus sur le pied et j'adore le fait qu'on puisse resserer le lien... Je préfère leur semelle. On verra à l'usage. Vivement le printemps, quoi !

Flannie : Mais ces hormones, de diou !!!!! En fait, les hommes qui sentent notre liberté sont des hommes au-dessus de la masse... les nôtres quoi ! Bien que !!! Ca me fait penser à une histoire qui m'est arrivée avec mon mari... je me demande si je ne vais pas en fiare un post....

Leontine : il me semble normal, mais... je chausse du 39 1/2 donc souvent du 40 et elles sont bien grandes... Le lien qui peut se serrer est génial pour adapter son pied.

léontine a dit…

Mais tu as pris du 40 ? Et pas du 39 ? Moi aussi, je fais un 39.5.

Anonyme a dit…

J'ai l'air nunuche en ballerines pourtant dieu sait si j'aime ça, simple et féminin à la fois et mon combat de cette année est de supporter des talons de 8 toute une journée, vaste programme !

Anaïk a dit…

Flûte, comm' parti trop vite, l'anonyme du dessus, c'est moi princesse aux ballerines vernies !

Sarah a dit…

Leontine : Maintenant je n'essaie quasi plus le 39... En 40 elles sont très bien !

Anaïk : C'est une idée que tu te fais. de toute fa4on tout te va. et euh... pour une fois que t'aurais de belles pompes !!!!!!!!!!!!! ;9 je pars, je pars, pas taper !

Llu a dit…

Oui, je te tiendrais au courant. J'hésite encore un peu.

Et c'est Llu pas Liu ;)

bavardises a dit…

Inconditionnelle des ballerines (j'en porte été comme hiver), je trouve ca autrement plus féminin qu'une paire de baskets, à confort égal, par exemple. Mais depuis quelques mois, je suis passée dans l'autre camp (mais seulement à mi-temps): celui des talonnées ! yipee ! (la chose n'a jamais été évidente pour moi!, du coup, je fanfaronne. Oui, il n’y a pas de petites victoires).

estelle a dit…

je comprends ton soucis d'élephanteau! moi même je me sens assez concernée! je me tiens toute voutée, et n'arrive pas à me redresser, bien que je trouve celà trés moche! et en plus j'ai épousé un homme plus petit que moi, qui ne veux donc pas m'avoir à ses côtés en talons hauts (j'en mets quand même de temps en temps, faut pas pousser!) et en plus qui n'aime pas les ballerines à mes pieds! durdur! heureusement que je l'aime, mais je l'écoute pas toujours!...
bravo pour ton blog, j'ai beaucoup de plaisir à le lire

ALIE GATO a dit…

Des copains m'ont soufflé au creux de l'oreille que les talons hauts n'étaient pas ce qu'ils trouvaient de plus sexy. En revanche, apercevoir la cheville quand le jean remonte d'un croisement de jambe... et que le pied est délicatement moulé dans une jolie ballerine... est bien plus émouvant qu'un escarpin pointu et agressif. Et ce quelle que soit la pointure.