jeudi 14 octobre 2010

En rase campagne


Je vis dans un no man's land modeux. Ici, dans cette charmante région, il faut choisir entre ringardise et snobisme insipide. Mon coeur n'a jamais réussi à se décider !

Vous me direz, internet tout ça, à portée de clic. Rien ne vaut la palpation des matières et les essayages in situ. Il faut donc ruser autour des basiques. Ces sandales en bois, Valérie Salacroux, sont l'un des mes meilleurs achats de l'année. Depuis mars que je les marie aux jeans, shorts, robes, collants, pieds nus ou enchaussettée. D'un confort rare (podomètre en poche, 18 kilomètres dans Paris lors de la FW, sans l'ombre d'une douleur). Autour de cette paire de chaussures, une variation des possibles infinie ...


Autre emplette qui me sort du quotidien de mes rues, cette queue de pie Circus and Co. J'avoue l'avoir peu portée, mais je crois à son potentiel hors-mode donc ... toujours à la mode... Un grand critère lorsque l'on vit éloigné des lieux du crime fashion. Choisir de l'intemporel original...

Bracelet en cuir rouge Babeth - Kapagande

Loin des centres engorgés de tentations, il nous faut ruser de petits stratagèmes pour ne pas être complètement larguée ou simplement par affection des vêtements et autres atours. Le petit détail introuvable ici, garder l'oeil ouvert sur les blogs, les magazines et surtout dans les rues des capitales.

Je ne vous l'ai pas dit, boire un café sur les terrasses parisiennes est plus délicieux encore que le shopping. Bon, faut pas exagérer, non plus. Mais disons que la plaisir de regarder les femmes défiler reste jubilatoire !


P.S Ne voyez pas une nouvelle pose photographique de la BM ! La vérité est moins glamour !

Veste Circus and Co
Pull Sandro
Jeans H & M
Chaussettes Monoprix
Bracelets Kapagande - Dinh Van - Merci - Lucky Team
Collier COS
Vernis OPI - Collection Swiss "Color so hot it Berns"

22 commentaires:

Spiruline a dit…

Ravissante la doublure de ta veste, juste le petit plus qui fait la différence. L'effet chaussettes est très réussi mais faut oser la touche claquante dans nos campagnes,pas évident!!!

mariga(z) a dit…

Quoiqu'il en soit le soleil brille joliment en rase campagne aussi ;)
Je me souviens bien cette veste queue de pie C&C... un excellent achat et effectivement intemporel !

bene a dit…

de tout coeur avec toi même si légèrement moins sinistrée en fashion dans mon deprimeland (le H&M en bas de chez moi me sauve souvent la mise...).
Comment survit-on en milieu fashionistiquement hostile? Par des basiques ET des accessoires comme tu nous le prouves si bien. Et ce rouge sur tes ongles te va à ravir!
P.S: je crois que l'on dit "palpation" plutôt que "palpement" ;) c'est ma déformation médicale qui parle, là... bizzzz

Anonyme a dit…

superbe comme d'habitude. et oui dur dur de rester au top mais tu le fais si bien! et tu nous inspire!
a bientot! biz
Audsie

tartangirl a dit…

Moi c'est un peu comme toi, c'est la campagne et il n'y a pas un sens aigu pour la mode par ici. L'avantage: on a moins de pression par rapport aux grandes villes où la plupart des femmes sont bien fringuées. Ici, c'est nous qui sommes les plus belles.

Anonyme a dit…

C'est exactement ce que je vis chez moi, "entre ringardise et snobisme" et incompréhension. J'ai amené mon fils avec une cape, je ne te raconte pas la tête des autres mamans.
Charlotte

Anaïk a dit…

En rase campagne ou dans les petites agglomérations, même combat ! J'adore tes chaussettes rouge pétard dans tes sandales,ça déchire !

Pinassotte a dit…

ta pause est très bien, tu as des reflets dorés dans les cheveux, le soleil brille, les sandales ont impec, bref que du bonheur !! merci

modebea a dit…

Pareil que toi en ce moment, mais tout de même.. qu'est-ce que l'on est bien dans le fin fonds de nos campagnes ! Avec internet qui est plus rapide qu'en ville, et oui... un avantage parmi d'autres...

jicky a dit…

moi je fais la meme chose avec mes sandales Zara (très similaires au Salacroux, en plus foncées)!! dans mes bras la sandales bois addict! -:)

M1 a dit…

La vérité c'est que t'as poussé un petit vent sur la dernière photo, non? ; )
Sinon j'adore tes sabots/chaussettes ! Très beau look, bravissima !

Lost in Mexico a dit…

18 km?!?! Respect...
J'ai beau habité en ville (dans une grande ville même), la mode n'est pas toujours au rv, comme quoi...

bavardises a dit…

tu sais que c'est toi qui m'a donné envie d'essayer les chaussettes dans les sandales, suite à ta publication? bon je gère pas encore aussi bien que toi avec ta touche de rouge, mais j'y travaille!
Quant à la campagne, j'y ai vécu 16ans, 10 mois et 13 jours... ce qui fais 16 jours, 10 mois et 13 jours de trop! (bon ok, j'exagère, c'était bien quand même aussi). Quand je vois l'arrière plan de tes photos, je me dis que ca vaut néanmoins le coup, non? :)

Juliette Rigby a dit…

Eh bien moi, je reste les yeux fixés sur ta manucure, comme toujours...

Tu ne donnes jamais le nom de tes vernis !

Et sans indiscrétion : tu la fais toute seule ?

Merci (une parisienne qui n'a même plus le temps d'aller boire des cafés en terrasse, what a shame)

léontine a dit…

Hello ! Je compatis car c'est exactement ce que je vis au quotidien. Quand on aime la mode, c'est frustrant de vivre en Valais. Je salue ton courage: je me suis aussi acheté des sandales V. Salacroux à Paris, en couleur chocolat, et je suis encore loin d'oser les porter avec des collants (avec ta robe Tara Jarmon de l'autre jour, c'était ravissant aussi) ou des chaussettes, car même à pieds nus, je passais déjà pour une originale cet été ... ;-) (j'habite Martigny)
Idem pour la chapka, le legging en cuir, les borsalinos, panamas et autres shorts en lainage, qui restent beaucoup trop souvent dans mon armoire, pour cause de couardise de leur propriétaire. Quant au vernis à ongles, je porte parfois le ''Particulière'' de Chanel et je vois bien qu'on considère mes mains avec une certaine perplexité.

emiiiiiii a dit…

J'ai eu droit récemment à un 'Ooh, c'est marrant tes chaussures ouvertes avec des bas...donc ça va bientôt être à la mode de porter ses sandales avec des collants?!'
Euh, comment dire... tu peux même porter des sabots avec des chaussettes de montagnards si tu veux :) On est loin...

J'apprécie ton audace!

Bise!!

Sarah a dit…

Spiruline : L'intérieur des vestes est vraiment le petit plus. J'ai eu acheté une veste ou un manteau pour la doublure ou sinon je fais tout redoubler (j'ai une couturière fantastiqeu et bon marché qui plus est !)

Mariga(z) : Je sais que je vais la garder longtemps...

Béné hahem, he ba bo... Merci ;) j'adore inventer des mots.. mais bon merci ! Sauf que H&M et moi cette saison c'est pas le grand amour... Je viens de céder (parce qeu en manque!!!) pour un pull Camel et un manteau va arriver en mag bientôt... On survit mais, entre nous, personne n'y voit rien !

Audsie : Et... mias chère lectrice suisse, je ne t'avais plus revue depuis un moment. Merci ;)

Tartangirl : Oh ! ça je n'oserai pas le dire pour moi ! Mias aussi, ....décalée... ici on croit encore que le jeans moustache et les petits pulls bien serrés avec (l'horreur le mauvais goût le crime) écrit en tout grand United colors of... et les sacs Guess, c'est le TOP du top... Pis l'autre versant, doudoune Moncler et sac Vuitton. Entre les deux, j'te dis... euh... tu comprends !!!

Charlotte : Je reconnais les lectrices/commentatrices suisses, j'te raconte pas !!! Oui, je comprends... J'adorais les chapeaux (toujours) et surtout les bérets je n'ai jamais osé les porter, puis je suis partie 7 ans dans une plus grande ville et depuis, je m'en fiche complétement de l'avis des autres...Pas le choix en vivant ici...

Anaïk : En plus des jolies boutiques ce qu'il nous manque ci en Suisse c'est le Mono !! A chaque virée parisienne je fais mon plein de produits beauté, soins et babioles. D'ailleurs je suis sur le coup d'un duffle-coat...Monop

Pinassotte : Je devais partir mais la lumière était si belle que hop en 3 minutes j'ai fait ces photos. Depuis c'est grisaille et froid.

Modebea : Mais j'aime la campagne et finalement on dépense moins. mais on gagne moins aussi !!! Faut voir les bons côtés...

Jicky : Je n'en ai jamais croisé alors oui dans mes bras...

M1 : Basique mais ce rouge, hein ! et oui je venais de boire du Nouveau !!!!

Lost in Mexico : courru comme des dingues, l'air de rien... tu as raison lorsque je vivais dans une grande ville, il y avait pléthore de mauvais goût. Mias par contre + de filles stylées...

Bavardises : On est rentrés (notre lieu d'origine) pour le système scolaire (qui est une cata sur Vaud ou Genève) et la vie quotidienne plus facile... Le prix à payer est bien maigre en comparaison de notre qualité de vie, c'est vrai ! Mias cette saison ça me chatouille trop, la mode, donc je suis frustrée. Plus que d'ordinaire

Juliette : Si je l'ai noté au fond, un OPI de la colelction Swiss... Ici nous n'avons pas de nails bar... ou alors euh... ceux qui font ces horreurs euh... tu vois de quoi je aprle (trop contente en matant nouveau look pour une nouvelle vie et d'entendre la tonitruante Cordula dire "les ongles looongss c'est vulgaire, vilain...)Mias il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut entendre. Je vais lancer une association contre le nail art...

Emiiii : Ah ! je connais ou pire, quelqu'un te montres une tenue ou une fringue et te dis "toi qui connais, tu aimes ???" et tu te retrouves dans une situation ou comment dire ? tu ne peux pas dire LA vérité mais où tu dois, tu ne peux mentir.... J'ai quelqeus anecdotes, faudrait que je fasse un billet ;) merci ma belle

LaSourisTeigneuse a dit…

ces sandales ont ravissantes et je ne connaissais pas du tout cette créatrice, je viens de faire un tour sur son site et je me rends compte que c'était une véritable faute de gout que de ne pas la connaitre: ses sandales plates ou sabots sont splendides!

bises

Angie a dit…

De loin et sur la première photo, le petit noeud sur ta chaussette, j'ai cru voir le drapeau suisse.

Il est temps que je (re)vienne.

Sarah a dit…

Léontine : NOus sommes nous croisées à la Foire ;))) Je suis ravie d'avoir des lectrices de ma région, trop bien de ne pas se sentir seule ! Comment as-tu connu les emrveilels de Valérie Salacroux ? Ca m'intrigue... Je ne pense jamais à ce que les autres peuvent songer... Je me fiche de tout ça. De toute manière la plupart du temps, ils n'y voient rien... Si tu avais le Particulière je te sauteria sur les mains pour le mirer de près. On porte cela pour nous, d'abord, hein ? et chez vous il y a ce genre spécial de fille de la boutique au sommet de la place des Platane.s Look qui me plaisiait il y a 10 ans et qui aujourd'hui me sort par le nez ;) Bienvenue Léontine et merci de ton comm...

La souris teigneuse :En plus c'est une personne vraiment fantastique. Elle st une conseillère hors pair. J'étais en converse et elle m'a dit des choses sur mes pieds avant même que je n'enlève mes baskets. Choses que je ne conniassais pas... Sa novuelle boutique est ravissante...Si tu as l'occasion n'hésite pas à y faire un tour...

Angie : Préviens-moi lorsque tu rentreras, ça me ferait plaisir de te rencontrer ;) et tant que tu ne vois pas de la fondue en regardant mes photos ;)

isabelle a dit…

C'est la première fois que je loupe un de tes billets. La faute à mon internet défaillant la semaine dernière. Heureusement que j'ai scrollé. Cette lumière avec tes chaussettes rouges, comment dire... me transportent... Excellent...
Et je comprends ce sentiment de "no fashion land"... Of course...

Sarah a dit…

Isabelle : On en a souvent parlé. Serrons-nous els coudes. Semaine prochaine, retour à Paris et détour inévitable au Monop...