lundi 13 septembre 2010

Fashion Magazine


C'est sur la pointe des pieds, entre hésitation et joie contenue que j'ai préparé ce billet. Je craignais que mon plaisir ne passe pour de la fanfaronnade. Mais ne dit-on pas qu'un bonheur ne vaut que s'il est partagé ?

Comment naissent les rêves... Je peux aisément raconter la genèse de l'un des miens. C'était l'été, j'avais 12 ans. Nous étions au kiosque villageois, dernier arrêt avant la montée au chalet. Les magazines d'ados me faisaient des oeillades aussi appuyées qu'une bombasse de la Côte d'Azur en période d'achalandage du mâle. J'ai désigné un OK Magazine, osé un "je peux?" m'attendant à la sentence maternelle "Tu es trop petite !". Le sourire plein de connivence de ma maman signait mon entrée officielle dans le monde des femmes.

Depuis ce jour, je contribue presque à la survie de la presse féminine ! Tant ma consommation est avide et frénétique. J'aime cet univers, superficiel en apparence, grave sous le ton léger, redonneur d'estime de soi, fournisseur d'idées, ennivreur de tendances, maître de l'ouverture. Aujourd'hui, la mondialisation efface les frontières, mais je puis vous dire qu'il y a 25 ans, lire la presse était une fenêtre béante sur le monde. Dans mon for intérieur, écrire ne suffirait pas, c'était ce milieu-là, idéalisé, forcément, qui me faisait fantasmer. Comme dit une amie, on est un peu chabada et alors ?


Au printemps dernier, une femme que j'admire m'a tendu la main, entrouvert la porte. Sans le savoir, Renata Libal, m'a permis de réaliser un rêve inextinguible. Côtoyer quelqu'un qu'on admire n'enlève en rien son aura. On ne se sent ni rabaissé, ni plus fort. C'est un regard de reconnaissance, un cadeau. Et c'est si bon de vivre son rêve en belle compagnie.

Voilà donc mon premier article pour la presse féminine suisse romande. J'ai évité soigneusement de vous parler de l'accessoire qui m'emballe. Vous le découvrirez en lisant ce papier. Le Fashion est en kiosque dès aujourd'hui. Vous pouvez également feuilleter l'e-paper sur ce site *.


Merci pour vos visites de plus en plus nombreuses, sans lesquelles mon blog n'aurait peut-être pas survécu. Et merci également aux filles de la rédaction Fémina, en particulier : Renata, Régine, Bruna, Corinne, Géraldine, Sylvia et Alessandra.

Comme je suis en mode Bisounours, Anaïk, Béa, Bali, Béné, Eli, Isabelle, Sonia, Sophie, Sylvie, Zabou, soleil à vous car "L'amitié sait compatir sans bassesse, aider sans perfidie et se réjouir du bonheur d'autrui."

* sous e-papier, puis onglet Fashion

34 commentaires:

mariga(z) a dit…

Je sus ravie de découvrir (enfin !!) cette page... que dis-je cette nouvelle page de ta vie ;-)
Bravo et je te souhaite de continuer dans cette voie...
Je me sauve : je vais lire cet article attentu :)

Spiruline a dit…

Tu peux être fière à juste titre! Je ne vais pas me contenter de lire du virtuel, vivement ma pause de midi pour me ruer dans le kiosque tout proche. Je veux pouvoir toucher ton bonheur. Bravo Sarah!

Audrey a dit…

Bravo Sarah ! J'ai hâte de lire cet article, je file aussi !

Sylvie a dit…

Félicitations!! je n'arrive pas à lire le e-paper... je vais réessayer!

Anonyme a dit…

Peuchère, je l'ai! Bravo ma Belle !!
Je lis ton bonheur en deux pages, sur papier glacé de très belle qualité, dans la Fashion Bible Helvétique !
Tu réalises que tu babilles en chaussettes entre interview de L'Wren Scott et photo de Naomi Campbell !?!
Quant à figurer dans l'équipe des Bisounours, j'en suis plus qu'émue ...
Gros bisous et à vendredi, Eli

CECILE a dit…

Félicitations à toi ! Je partage entièrement ton bonheur.

Anonyme a dit…

Comme les chaussettes, les joies vont par deux :
as-tu vu/lu que Fonelle en personne rend hommage à ta chevelure ce matin ?
Love is in the air ...(in the hair?)
Que ta journée soit belle belle belle,
Eli

bavardises a dit…

Félicitations! le fait qu'on ait remarqué ta plume n'est que la suite logique des choses je dirais !
Bion bion bion, je crois etre encore du coté des pusillanimes, mais comme le mollet est effectivemnt en "jachere épilatoire", je vais peut etre essayer de prendre le contre-pied...

Anonyme a dit…

Midi, pause sacrée et détour par le kiosque pour te lire. Bravo, Mme Libal n'a pas les yeux dans sa poche en te faisant confiance.

Géraldine

maptiteboutique.ch a dit…

FELICITATIONS !!
Partager au quotidien une passion qui nous amine depuis si longtemps ce n'est que du bonheur. J'espère que cet article est le 1er d'une longue série.

Tu me racontera cette aventure vendredi ;-)

Anonyme a dit…

Il y a un momment que je me demande quand la presse de notre pays allait t'engager. Ton ton me fait penser à quelqu'un que tu apprécies, et dis-moi si je me trompe, Sophie Fontanel. Tu as ce petit plus. Je te félicite. Je ne suis pas étonnée par Renata Libal. Cette femme a du goût. une lectrice valaisanne.

Lululike a dit…

Enfin le jour J. Je vais filer au kiosque après le boulot. Me réjouis de déguster ton article comme je le fais avec tes billets.

Isa a dit…

Je ne manquerais pas de l'acheter pour lire ton article !
J'imagine facilement ta joie.
Bravo !

Anaïk a dit…

Et flûte, je suis allée encore une fois trop vite en publiant mon comm' de ce matin à la première heure ! Non contente d'être ta keupine, je suis aussi extrêmement fière et heureuse pour toi.En même temps pas suprise, ton talent se fait remarquer chez les pros et ce n'est qu'un début, j'en suis persuadée !

Sarah a dit…

Marianne : Roo, l'e-paper aps en ligne. et oui, c'est le problème des hors-série, faut préparer si longtemps à l'avance ;)

Spiruline : Me réjouis d'avoir ton avis. Et fière de moi, tu devrais le savoir, toi jumelle du même jour, que fière on ne l'est jamais ;)))

Audrey : Merci !

Sylvie : je sais il n'est pas en ligne... faut le commander chez ta buraliste ;)

Eli : rose indien mon Bisounours que j'ai hâte d'avoir tes impressions de vive voix, vendredi...

Cecile : merci, merci ;)

Eli : roo, je vois 4a maintenant, ce matin je cajolais mon neveu ! suis toute rouge !

bavardises : avec tes jambes de gazelle tu peux tout permettre. et à cause de toi, oui à cause de toi, je mate à mort (matamort) le sac les composantes.... Je vais voir si je peux le rpendre durant la FW (oui j'y vais et avec des copines, et un défilé que j'attends depuis juillet !!!) merci hein ?

géraldine : tu peux me le dire en off ton avis, hein ?

mapetiteboutique.ch : Moi aussi j'espère et pour la passion,tu connais très bien ce que c'est ! Me réjouis de te rencontrer vendredi (j'ai un nombre de personnes à voir... vivement la vendredi, donc !)

une lectrice valaisanne : Apprécier, plus encore, Sophie Fontanel. Mais doux jésus, ne me compare pas à elle. je ne lui arrive pas à la maléole !

Lululike : ca fait tout drôle...

Isa : Merci pour la communion !

Sarah a dit…

Anaïk : Transmission de pensées... moi aussi, mois aussi pour tout !

Lolotte a dit…

Bon, et bien je me contente de jeter lapidairement un "Bravo" ici et je file lire ton article "là bas". Et à très vite ici de nouveau.

Anonyme a dit…

Ce n'est que justice. Tu écrivais déjà à l'école primaire, tes discertations et rédactions étaient toujours les meilleures. Ton parcours n'a pas été linéaire mais je ne suis pas surprise.Grand bravo.

Sophie

Agathine a dit…

oh comme ça fait plaisir de lire un post sur un magazine suisse pour changer ! Je l'ai acheté l'autre jour mais j'avoue que je n'ai pas tilté car je ne connaissais pas encore ton blog. Je suis ravie de le découvrir donc...

Anonyme a dit…

Je suis ravie de ce qui vous arrive. Je pense vous l'avoir écrit, vous lire est un vrai bon petit moment dans ma journée, je suis un peu loin de vous par la géographie, mais vous me semblez si proche...encore bravo pour ce rêve réalisé.
Lucie

jicky a dit…

felicitations! tu dois etre aux anges! et c'est stimulant en realité d'ecrire sur des futilités comme les chaussettes!

labm a dit…

Juste mérité.
Je ne vois vraiment que le papier glacé pour accueillir tes mots. Plein de doigts en forme de Twix en guise de félicitations ;)

isabelle a dit…

ENFIN!! Il est sorti!
Quel plaidoyer pour les chaussettes!
C'est bon, c'est chic, c'est pointu.
C'est un excellent début tout ça....
FELICITATIONS
Isabelle-trop-fière-de-sa-copine (fière mais pas étonnée)

Catherine a dit…

Hello Sarah !!! Ah ... Enfin ! Et ce n'est que juste reconnaissance de ton talent et de ton esprit ! Je vais voir si je trouve ce magazine à Paris (bien que cela me semble ardu) mais la magie d'internet me comble déjà. Dans mon élan, je ne t'épargnerai pas les clichés et autres lieux communs concernant les coups d'essai et les coups de maître, et j'attends la suite avec impatience(bien sûr) !!!
Pour ce qui est de l'amitié, je mets un point d'honneur à me souvenir aussi que la plus belle à cultiver est celle que l'on s'offre à soi-même, car "charité bien ordonnée commence chez soi" ;o)

Anonyme a dit…

Je suis trop bluffée par ta maestria, car franchement quel sujet casse-gueule, j'aurais pu continuer à lire encore quinze pages ! P*** d'écriture c'est trop trop bien ! Suis vraiment contente que tu puisses t'éclater à écrire et être reconnue toi la "looseuse" comme tu t'appelais ! cela fait chaud au coeur ton succès et celui d'Isabelle ! Avanti les belles !!! Sunny Side

Sarah a dit…

Lolotte : Merci..

Sophie : laquelle ? je suis contente qu'on retienne cela de moi plutôt que mes crasses ;))))

Agathine : Tu as acheté celui de mai ? celui-là est en kisoque depuis hier seulement, le 13...et oui, heureusement qu'il se passe aussi des choses chez nous (tu es suissesse, je présume!)

Lucie : la magie du net, c'est génial...

Jicky : exactement, stimulant... j'ai beaucoup aimé faire cet article...

labm : venant de toi, je suis encore plus touchée...Emi t'as montré les photos du lieu qui pourrait vous accueillir ???

Isabelle : Il fait encore trop doux pour en voir partout, j'ai hâte de porter les miennes et d'en acheter d'autres à PAAAARIIIS avec toi !

Catherine : A chaque fois que tu laisses un mot, allez comprendre pourquoi ça touche direct dans le coeur ;) merci ma belle !

Sunny Side : Ta culture, tes connaissances, tes mots me sidèrenet lorsque je te croise chez notre copine Sophie. Alors, merci du fond du coeur. Et je connais ta franchise pour savoir qeu c'est sincère.

M1 a dit…

Bravo Sarah ! : ) Et puis le pied avec la chaussette, l'accessoire über sexy du moment ; )

Sarah a dit…

M1 : t'as vu ça, comme je n'oublie jamais la tigresse, tapie sous les pattes :)

Anonyme a dit…

Bravo Sarah...je suis trop contente pour toi. Ton article est trop top...Très accrocheur, de la sensibilité et de l'humour (j'ai trop ri avec "nos" chaussettes du dimanche à trous-trous)...
enfin, pareil à ce qui fait qu'on se réjouit toujours de te lire en découvrant un nouveau billet:))
Ces premiers pas (avec chaussettes bien sûr)dans la cour des grands te mèneront loin ...tu le mérites
clo

Anonyme a dit…

Quel plaisir de te retrouver sur papier, du vrai, du palpable.... Je n'achetais plus le Fashion, tu me le fais redécouvrir. Et bien que très tendance, le sujet n'était pas simple à traiter. Tu es brillante, malicieuse et si... juste. Yes, une nouvelle occasion de te lire!
Merci Sarah, pour ces moments de bonheur.
Martine

Zabou a dit…

Ouf, me voilà, enfin, pour savourer ce délicieux moment avec toi.

Depuis que tu m'en parles, je me rends bien compte que tu vis un rêve éveillé et franchement, que dire de plus que félicitations et que tu le mérites bien.

J'ai lu l'article grâce au lien de ce post, et ton écriture est parfaite, tu l'as bien domptée pour accéder aux magazines féminins. C'était vraiment super intéressant à lire, intelligent mais léger quand même, pas superficiel au sens négatif du terme, vraiment c'était parfait.

Ma Chère Sarah, tu sais tout le bien que je pense de toi, je ne m'en cache pas, et aujourd'hui je te le dis comme une amie: je suis super fière de toi, vraiment et sincèrement!

Puisse ce rêve durer encore longtemps pour toi, je crois que tu as trouvé ta voie.

Mille bisous,

Zabou

ElodieVeryPetit a dit…

superbe ! bravo bravo sarah !

La smala a dit…

La claaaaaassse, t'es la meilleure! ça le fait, hein!! T'as dormi avec?? Moi à l'époque j'avais dormi avec ;-)
Bisouxxxx et encore bravo! Il donne super bien!

Sarah a dit…

Clo : Tu vas me retrouver tout bientôt dans notre quotidien ;)

Martine : Mais d'où viens-tu ? Merci...

Zab : Il se casse al figure le rêve sans que je ne puisse y faire grand chose. Si peu ici en suisse romande, dans la presse féminine !

Elodie : Merci !

Sophie : euh... non ! J'a regardé comme si ce n'était aps moi qui l'avait écrit ni choisi les accessoires. C'était préparé depuis si longtemps et je crois que les nouvelles qui ont suivi ont entaché le mag ;)