jeudi 6 mai 2010

Un moment de honte est si vite oublié...



Dans ce billet, je vous parlais de la bm que je suis sensée être. Après la honte que j'ai prise lundi en public, je ne sais pas si je peux encore appartenir à cette catégorie... Une honte de bm, pas la fin du monde, non plus. Mais la bm est chatouilleuse des humiliations d'ego...

Pour faire bref, le lundi est un jour de relâche vestimentaire démente pour moi. Ranger, écrire, bloguer, cuisiner, téléphoner. Je ressemble à une flaque puante. Le lundi midi j'ai droit à la sempiternelle question de mes deux fistons "ça va maman, t'es pas malade ?" Imaginez donc le spectacle dépravant ! Néanmoins, tout allait bien dans le monde des desperate housewives jusqu'à ce qu'une envie de drogue fumeuse devint indispensable. Avec un imper et une paire de lunettes, j'aurais pu faire illusion. Sauf que non, je suis partie libre et pouilleuse.


Sur le retour, l'improbable se produisit ! Un accident de voiture. Une gentille dame m'a démoli deux portières. Comme un malheur ne venant jamais seul, il se trouve que cette femme est originaire du sud. Qui dit sud, dit familia.... Je vous le donne dans le mil, j'ai eu droit non seulement aux badauds mais à son mari, les copines et son assureur (elle était paniquée, hein...) qui est aussi le mien et accessoirement mon voisin !


Et vous savez quoi, je ne pensais pas à la voiture, nous étions saines et sauves (sauf mon honneur)! Mais à ma tête. L'étendue des dégâts : training pourrave et troué Hello Kitty marron/selle, masque sur les cheveux, pas un gramme de maquillage, pas de sous-vêtements (faut laisser respirer tout ça hebdomadairement, si si )... Sitôt la paperasse bouclée, mon voisin me prend en photo et me lance, triomphant


"Dans une heure ce sera sur twitter et facebook... parce qu'une blogueuse mode dans cet état, faut que ça se sache !"

Je savais que j'aurais dû écouter les conseils de ma maman...

Point positif, désormais pour bosser seule à la maison sur un projet qui m'excite, je tâche de faire bonne figure... J'dis ça... on verra lundi prochain !


Franchement, dites-moi que je ne suis pas la seule à avoir des vices cachés.

Pantalon Kookai raccourci à la cheville et customisé de vrai Liberty
Pull et t-shirt American Vintage
Salomé Repetto, une affaire conclue avec Deedee

p.s. les chaussures c'est pour les photos. Faut pas pousser !

33 commentaires:

Danisha a dit…

non tu n'es pas seule, et malgré les quelques mois de vie de mon blog, il m'est arrivé une fois de me faire reconnaitre (Montréal c'est pas si grand) du coup je me tiens à carreaux humhum

dreamylacey a dit…

non personne ne saura comment je m'habille au réveil... secret défense!!

http://www.iletaitunefoisundressing.com/

Carole a dit…

Bienvenue! Une histoire quasi similaire m'est arrivée, il y a bien longtemps (les détails croustillants, une autre fois),suis pas blogeuse, mais je jure que j'étais honteuse, depuis je prends toujours la peine d'enfiler un jeans et un pull présentables. L'expérience ça sert.

Le Journal de Chrys a dit…

Parce que c'est un vice de s'habiller comme on veut chez soi????

Juliette Rigby a dit…

SARAH!!! Comment as-tu pu???!!!

Comme disait miss Carrie Bradshaw, "never go out looking like shit: that's when you run into your ex". Et je la crois, parce que ça m'est arrivé (mon moment de honte à moi^^)

Courage pour t'en remettre ! Avec des jambes comme ça, en même temps, tu n'as pas à ruminer ça trop longtemps...

Sarah a dit…

Danisha : En en carreaux aussi, des fois ? :)

Dreamylacey : t'as mille fois raison...

Carole : Toi toujours impec, il t'es arrivé la même chose ! Pfuiou, ça me rassure !

Le journal de Chrys : Euh... je crois que tu n'as pas tout lu !!!!

Juliette : Argh !!! un poutou pur ce moment de gêne....

Parismages a dit…

OK, tu as gagné, je VEUX les chaussures ET le pantalon. T'as trouvé où le galon Liberty ? Les chaussures, je sais ... Bonne journée ;o)

Spiruline a dit…

Et m.... pour la bagnole, mais l'anecdote est savoureuse.Et les chaussures, j'en rêve. Elles mettent divinement en valeur tes gracieuses chevilles.

Sarah a dit…

Parismages : C'est du bias Liberty que tu trouves à La Droguerie. J'ai testé sur ce pantalon qui était complètement dépassé ...Idem pour les bracelets que j'avais montrés et dont on voitu sur l'une des photos que j'ai poussé le détail (!!!modeste) jusqu'à mettre de vrais fermoirs. Ces biais Liberty introuvables en Suisse sont simplement parfaits pour plein de petites choses.

Spiruline : Je lorgnais 2 paires Repetto, non en fait trois (les ballerines ne comptent pas, j'en ai!!9. Bref, du talon et du confort et de la qualité... Et je les ai eues pour plus de la moitié du prix ici en SUisse !!! Si je suis contente ? noooooon !

Sophie a dit…

Ah j'adore ce genre d'épisodes, suis morte de rire, je te visualise et là je me dis cruellement: aaaaaaaaaaaaah ça n'arrive pas qu'à moi ce genre de plan! Comme quoi le malheur des uns... Au moins toi tu assures grave le 80% du temps ce qui n'est largement pas le cas de toutes les FAF :-)
Bisoux

Sarah a dit…

Sophie : Tu parles j'assure jamais :)

PIPILATOU a dit…

Alors ça c'est mon pire cauchemar, avec aussi les pompiers et les sous vêtements cu-cu, mais là je crois que tu as fait fort et ton voisin est un sadique!!
Où peux t'on le joindre pour la photo please???LOL

coralieb/kokobar4@hotmail.com a dit…

Tu n'es pas la seule !! Et puis c'est pas un vice, c'est un petit bonheur !
Mais nous on a la chance de ne pas avoir un voisin vicieux paparazzi lol !

ps : j'adore les salomés, limite elle sauve le look !

Lululike a dit…

J'ai visualisé la scène du début à la fin. Hilarant, même si ça ne devait pas l'être tant que ça.

Les dimanches pluvieux je suis insortable... j'ose même pas aller chercher le courrier...

Lololotte a dit…

Warf, je suis écroulée de rire ... le genre de truc qui ne m'arrivera jamais (pas parce que je suis toujours tirée à quatre épingles car il m'arrive d'amener ma fille à l'école avec un sweat informe, pieds nus et en pantalon destroy limite pyjama) mais parceque je ne suis pas une célèbre BM, que je vis au fin fond de la campagne et que je suis sûre de ne pas connaître un bloggeuse à moins de 300 km !!!

CECILE a dit…

Si j'osais t'envoyer une photo de moi à cet instant, ta honte disparaîtrait en un clin d'oeil !!!
PAr contre, j'avais lu que la honte est le seul sentiment à garder son intensité malgré le temps qui passe...

Anonyme a dit…

Dommage pour la voiture - mais l'anecdote m'a bien amusée - moi aussi ma mère ne supportait pas mes tenues décontrat même pour aller dans le jardin - le we dernier je suis sortie de chez moi avec un truc genre vieux pyjama/jogging informe, un tee shirt à trous (pas de sous-vêtements) et le cheveu luisant car je faisais poser un masque d'huile d'Argan - Mon cher et tendre me voyant mettre mes bottes en caoutchouc vertes à pois roses (si si je les adore) et enfiler sa parka, a voulu m'empêcher de sortir- loupé je suis allée chercher du pain !! mais bon je suis pas une bm influente ;-) - Ceci dit je revendique le droit d'avoir un jour off - YZA Ps j'adore ces chaussures !

labm a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
M1 a dit…

Ca aurait pu être pire, genre marcel/caleçon d'homme/santiags ! Tu t'en tires bien mais ça reste tout de même un gros #fail ! C'est quoi le compte twitter de celui qui t'as streetstylé? : )
Comment ça t'as pas ELLE sur la table? http://tinyurl.com/3587k32

Angie a dit…

De 1, j'adoooooooooooooore tes chaussures, elle sont sensationnelles.

De 2, justement, pour éviter d'avoir à raser les murs parce que j'ai croisé ceux qu'il ne fallait et le jour où je suis fringuée comme l'as de pique, même en sur-vêtement, je fais le service maximum question ravalement de façade et t-shirt sans les tâches de sauce tomate.

Martine a dit…

Reste à savoir ce qui est le pire. Est-ce ta tenue ou ce voisin? Tu n'étais peut-être pas au mieux de ta forme mais lui, pfff..... Quel manque de savoir vivre! Petit le monsieur.... C'est soi-même que l'on rabaisse en voulant rabaisser les autres. Et toc!

Anonyme a dit…

J'ai bien rien à l'évocation de tes tracas - plus de peur que de mal, heureusement.
Du coup, tu traines co toi comme si le Sarto allait sonner à ta porte ?
L'anonymat d'une grande ville à du bon ...
Bisous, Lili

My Oneshot Style a dit…

Hahah, quelle histoire !

Tu me fais vraiment sourire parce que j'ai a peu près la même dégaine, au choix: les jours de ménage/ rangement/pour aller à la boulangerie le dimanche matin (c'est à dire vers 13h30...) ! Les lunettes, le jogging et le cheveux gras.
Et non, il n'y a pas à rayer de mention inutile ;-)

Anaïk a dit…

Après l'avoir entendu de ta voix, ton récit d'accident de voiture (le cheveu défait, le no make-up et ton futal déglingue Hello Kitty) me fait encore littéralement poiler.
Mais là, je ne vois que ton divin pantalon cutomisé, une pure merveille !

frieda l'écuyère a dit…

Ca me plaît assez, moi, ce côté rebelle absolument pas control freak ! :)

Angie a dit…

Un petit tag qui n'a rien à voir avec la mode, à part peut être qu'il a été trouvé sur le site de ELLE : http://angie.bleublog.lematin.ch/archive/2010/05/07/je-tagge-le-test-2.html

Sarah a dit…

pipilatou : C'est un faux méchant... Une semaine avant il m'avait surprise en chemise de nuit dans les couloirs... :)

Coralie : Ah ! elles me plaisent et tu as raison même avec un jog pourri, elles pourraient faire apsser la pilule...

Lululike : c'était surtout que je me sentais crade... Parce qu'un jean, crémée et coiffée, on s'en fout ! Mais là, limite j'avais mauvaise haleine en plus !!!!!

Lololotte : Je te promets que je connais quelques blogueuses et qu'elles seraient probablement plus compatissantes que d'autres... En l'occurence pas ce voisin, qui se moquait gentiment de moi... Roooo pis tu me fais peur, tu crois que je ne peux plus sortir comme je veux ? :_)))))

cécile : T'sais que 4a semble vrai.. quand tu as eu une grosse honte, chaque fois que tu y penses tu ressens l'émotion de moment...

Yza ? (la maman de la copine de mon fils ??) : l'huile d'argan, pour peu qu'on ait des cheveux foncés... je vois le tableau,. et le coup des bottes j'adore !

M1 : Suis sauve, il a pas de compte.... mais suis pas certaine qu'il ait supprimé la photo... Qu'elle elle ?

Angie : Je confesse, j'aime ces chaussures... une belle aubaine... et service minimum auj, lundi, enfin un peu plus, même !

Martine : Je comprends que de la manière dont je l'ai expliqué on pourrait croire que.. mais en fait il est très sympa. il aime peut-être un peu se moquer des gens... mais gentil, quand même (ou je suis trop une grande naïve ?)

Lili : c'est clair, en ville, tu passe plus inaperçu... quoi que...et le Sarto ? c'est mon voisin, justement ! mais chuuuuut

MOSStyle : Je souris.... pas de mention inutile... aj le naturel, drôlement sympa quand même !

Anaïk : Les lecteurs ne savent pas que je raconte les histoires en vrai, d'une manière très vivante et que j'en rajoute... t'as eu les deux et je t'interdis de te moquer !

Fri : je crois que je suis la personne la - freackcontrol d monde... enfin, euh..... presque !

Angie : Chaudasse, va !

Stéphanie a dit…

Cette touche de liberty, ahhh!!! J'adore !
Quant à tes chaussures, je veux les mêmes !!!

M1 a dit…

Le EmmanuELLE : )

Danisha a dit…

haha nan pas en carreaux je suis expatriée , j'ai pris chéri mais pas pays

Pinasse33 a dit…

Mais non, on a toutes des vices cachées, la perfection n'est pas de ce monde même chez les blogeuses !!! m'enfin !! moi aujourdui relâche, car un pied m'a lâché et ben je ne suis pas en tailleur chanel vautrée sur mon lit !!

Pinasse33 a dit…

Alors là j'en ris encore une alliée !! MERCI MERCI

Sarah a dit…

Stéphanie : Les biais liberty de la Droguerie, une véritable source d'inspiration...

M1 : elle te turlupine, celle-là !

Danisha : je n'ai pas bien compris... tu es fran4aise et tu as suivi un candien ? ouais suis curieuse :)

Pinasse33 : en général vautrée sur le lit, je préfère être en Celine ou éventuellement, mais vraiment éventuellement en Chantal thomas (les jours où je suis open...) :))