vendredi 12 mars 2010

Les Tiroirs à malices - Alizée Gaillard


Alizée Gaillard est notre petite fierté nationale et surtout régionale puisque son origine maternelle est le Valais, ce canton terrien auquel, même à l'autre bout du monde, nous restons attachés. Peut-être vous rappelez-vous de l'émission "Top Model" sur M6 en 2005. Timide, un peu maladroite, sans connaissance du milieu, sa beauté lumineuse et juvénile a marqué les membres du jury, elle avait remporté la première place.

Authentique, spontanée, casse-cou elle détonne dans ce milieu en jouant à merveille les caméléons selon les marques pour lesquelles elle travaille. Contre l'avis de son agence, ce qui prouve qu'elle a du caractère cette petite (178 cm!), elle décide de se couper les cheveux. Ce petit air de garçon manqué lui donne une assurance, un côté plus rock. Elle a travaillé pour le Elle, Edelweiss, Gala, Madame Figaro ou encore Alexander McQueen, Louis Vuitton, L'oréal, Prada, etc... Pourtant, elle est toujours disponible et à l'écoute, sans orgueil déplacé.

Elle avance, se donne les moyens en s'installant, depuis peu, à New-York. Nul doute qu'elle continuera son chemin avec la générosité et l'audace qui la caractérisent. Les paillettes ne lui montent pas à la tête. Si parfois elle rêve d'étoiles, ses pieds sont bien ancrés sur le sol...

D’une petite région montagnarde, vous vous êtes retrouvée projetée dans la « jungle » du mannequinat, quel a été votre premier choc modeux ?

J'ai toujours aimé la mode mais au fond je n'y connaissais rien au fonctionnement de ce milieu. La première fois que je suis arrivée à Paris, je ne savais même pas ce qu'était un casting pour tout vous dire. Les agences vous donnent une liste de clients à rencontrer et "débrouillez-vous", en gros. Quand on passe d'un aéroport à un autre, que les hôtels deviennent votre maison et les studios photos, votre terrain de jeu, je peux vous dire que l'on apprend très vite! Même si je voyageais déjà souvent, je suis passée d'une vie campagnarde tranquille à une vie citadine très excitante. A 24 ans, j'ai gardé ma fraîcheur et mon émerveillement du début, mais question expérience de vie, j'ai parfois l'impression d'en avoir 40 !

Manteau Topshop qui a l'air d'une fripe à première vue mais qui rehausse n'importe quelle tenue

En vivant dans les grandes capitales, avez-vous été frappée de boulimie vestimentaire ?
Avant même de devenir mannequin, j'étais boulimique... Ado, tout mon argent de poche passait dans les voyages et bien sûr les fringues! Chaque fois que je descendais en plaine (comme je disais à l'époque où j'habitais Euseigne) je ne pouvais m'empêcher de revenir à la maison avec des sacs remplis de mes butins. C'était une vraie maladie! Le fait de travailler dans la mode a changé ma perception des choses. Je préfère la qualité à la quantité. Avant j'achetais en masse et ne portais pas la moitié de mes achats et maintenant je mets le prix fort pour des tenues que je vais porter régulièrement. Et comme je voyage beaucoup et que je ne peux emporter qu'une petite partie de ma garde robe, elle doit être bien choisie avant de fermer mes valises. Parfois je n'achète rien pendant des semaines et tout à coup durant un week end je fais une razzia.
Bottines "Comme des Garçons", look androgyne à mon goût, clown pour d'autres

Parmi vos clients, quelles sont les griffes avec lesquelles vous avez le plus d’affinités ?

J'ai travaillé régulièrement avec Louis Vuitton et Bally. Mais comme je change très souvent de ville, les clients aussi changent. Le top c'est d'avoir des clients catalogues qui travaillent avec vous de manière régulière. De plus, ça paie super bien et ça vous fait des voyages sympas sous les cocotiers.
Escarpins Hugo Boss

Quelle a été votre plus grande folie vestimentaire ?

Je ne pense pas particulièrement à un vêtement… Un jour que j'hésitais entre deux manteaux au prix exorbitant, un ami mannequin m'a dit: "Un vêtement n'est pas juste un vêtement, vois le comme a piece of Art. Chaque pièce a été réfléchie, étudiée, mise en scène et rêvée. Lorsque tu achètes un vêtement, sois certaine qu'il te mettra en valeur. Inutile de t'encombrer d'habits que tu ne porteras qu'une fois ou peut-être même jamais. Si c'est le coup de foudre, n'hésite pas, achète-le! Si tu doutes c'est qu'il n'est pas pour toi. Il y a suffisamment de créations pour trouver celles qui te font te sentir comme une reine. Tu dois vivre le vêtement!" Alors mon choix a été vite fait et depuis à chaque session shopping je repense à son petit speech.
Look androgyne, all outfit found on Portobello Road Market in London

Poser, revient à jouer un rôle. Mais dans la vraie vie quel est votre style ?

Je change très souvent de styles et la différence entre l'un et l'autre peut parfois surprendre. En fait, je traverse des périodes divergentes selon mon environnement, la ville dans laquelle j'habite, mon humeur, etc… En tant que mannequin, il faut savoir s'adapter selon la mode de la capitale. Celle de Londres sera plus underground que celle de Paris qui sera très classique. Donc, je peux avoir une période basique durant laquelle je porte un jean, top et pull et mes bottes Miu Miu que j'ai aux pieds un jour sur deux durant l'hiver. Je joue surtout avec les accessoires. Pour moi, c'est ça qui donne vraiment du style! En ce qui concerne les bijoux, mes couleurs de prédilection sont toujours noir et argent. Jamais de l'or car ça ne va pas du tout avec mon teint. Ensuite, il m'arrive de switcher sur un look très androgyne. Pantalon masculin, chemise, petit gilet et chapeau. Puis, très garçon manqué, punk! Donc je renfile mes vieux jeans troués, ma jaquette militaire de Camden Town et plein de bracelets et colliers. J'aime pouvoir incarner plusieurs personnes, même si au fond je reste la même. Et puis la mode est tellement vaste, alors pourquoi se contenter d'un style?
My first Fashion Week, Zuhair Murad

Vous travaillez avec des marques prestigieuses. Quel artiste vous a le plus impressionnée ?


Karl Lagerfeld sans hésiter! Tout d'abord, sur la planète entière lorsque l'on prononce son nom, tout le monde sait qui il est. C'est un créateur absolument incroyable! En tant que directeur artistique de la maison Chanel, il a très bien su perpétuer l'esprit de la fondatrice Coco Chanel, émancipatrice de la femme à son époque. Je suis une fan absolue des créations de Lagerfeld. Un style épuré aux teintes neutres. J'aime particulièrement la fameuse veste en tweed et leur grand classique, le sac à main à rabat. De plus, je trouve qu'il a un avis très tranché sur n'importe quel sujet que vous abordez avec lui. Il a du culot et toujours le mot juste. J'ai adoré la pub pour la sécurité routière dans laquelle il posait. Son slogan disait "C'est jaune, c'est moche, ça ne va avec rien mais ça peut vous sauver la vie". Rien de plus vrai! Pour avoir déjà travaillé avec lui à deux reprises pour le french Glamour, c'est un photographe hors-pair. Il est très rapide, sait exactement ce qu'il veut et ses photos sont magnifiques. Et surtout, il est vraiment adorable…
Mon jean H&M tout troué, pour mes jours punky

On entend sans cesse parler de mensurations idéales pour les mannequins. Info ou Intox ?
Info. Être mannequin est un métier basé sur l'apparence et il est donc primordial de garder la ligne. Cependant, de quelles mensurations idéales parle-t-on de nos jours? A mon grand regret, je trouve les mannequins actuels beaucoup trop minces voire maigres. J'aurais préféré exercer à l'époque où les Claudia Schiffer et les Cindy Crawford étaient en tête d'affiche. Elles avaient un vrai corps de femme, de réelles icônes! Maintenant, il y a de plus en plus de filles sur le marché et les carrières sont courtes. Lorsque l'on me fait remarquer que je suis trop "ronde" alors que mon IMC est de 17, ça me fait bien rire. Ruiner ma santé pour un métier qui ne durera qu'une courte période de ma vie? Non merci… Alors je m'en contrefiche et trace ma route! Voilà ce que j'en pense. Alors depuis peu j'ai choisi un autre créneau que celui des catwalks, du commercial! Les seules filles de shows reconnues qui font un 36 sont Coco Rocha et Lara Stone. Elles sont très critiquées et mises sous pression dans le milieu à cause de leurs "soi-disant" rondeurs. Moi je les respecte et leur tire mon chapeau!
Cadeau de mon chéri lors de notre denier séjour parisien, veste Alexander Mc Queen

Quelle première acquisition modeuse vous êtes-vous offerte grâce à votre travail de mannequin ?

Des escarpins Marc Jacobs bleu pétrole. Avec mon manager de l'époque, nous faisions du shopping afin de me looker pour ma première Fashion Week. Un sacré souvenir ! Elles m'ont porté chance puisque j'avais décroché quelques bons shows comme Zuhair Murad et Alexander McQueen. Avec tous les castings que j'ai faits durant ma première année à Paris, je pense qu'elles ont fait leur chemin.

Mon énorme écharpe Topshop, en peau de je-ne-sais-quoi qui me tient au chaud l'hiver et que j'adooooore ! Mais attention aux odeurs avec la pluie...

Quels sont vos accessoires favoris ?

J'aime les bijoux, mais peut importe qu'ils soient de designers ou fantaisie. Il faut que ça donne du punch à une tenue. On peut être habillée highstreet en H&M et Zara de la tête aux pieds, mais les deux éléments clefs sont les chaussures et les sacs à main. On ne badine pas avec ça. Alors forcément il faut des accessoires de qualité. J'opte pour un sac à main Chanel, Gucci, Chloé ou Jimmy Choo. Pour les chaussures, je n'ai pas vraiment de marques favorites. Je suis d'avis qu'une belle chaussure, je vais vraiment la porter et ne pas me contenter du trajet taxi-resto-bar-taxi back home. Alors il faut qu'elle soit belle ET confortable! Et quoi de plus beau qu'une belle paire de bottes usées?

Ma jaquette militaire, premier achat à Londres, au marché punk de camden town. toujours dans mes valises.

Votre visage, votre peau sont superbes. Vous avez des secrets cosmétiques à nous confier ?
Mes secrets sont très simples. Toujours se démaquiller avant d'aller se coucher, huit heures de sommeil, une peau bien hydratée et du sport. Après l'exercice physique, lorsque j'ai bien transpiré et ensuite pris une douche (en finissant avec de l'eau fraîche pour les courageux) je me sens tellement bien! Toutes les toxines évacuées, la peau pure! De plus, lorsque j'ai quelques petits soucis dermatologiques, je fais appel à la Clinique Skinline à Sion qui a des soins extraordinaires. Depuis que je me fais traiter chez eux, je n'ai plus d'imperfections de la peau :-)

Le jean, ma référence ! Slim, loose, Levis 501, court, long... Porté 3 jours sur 4

Et pour entretenir votre ligne de déesse, que faites-vous ?

En faisant du sport régulièrement, en mangeant sainement et en buvant beaucoup d'eau. Ça paraît très bateau mais c'est pourtant vrai. J'aime faire de la course à pied, du ski l'hiver et lorsque je suis dans les grandes capitales de la mode, je fais du Bikram Yoga. Cela consiste à faire du yoga dans une salle à 40-45°, on sue jusqu'à la moelle et on devient souple comme un danseur étoile! J'adore! Par contre, je suis très mauvaise pour les régimes. Chaque fois que j'ai tenté le coup, j'ai repris plus de poids que ce que j'avais perdu. Alors j'ai adopté une autre méthode qui marche super bien. Mange ce que tu veux mais raisonnablement! Si j'ai envie de manger du chocolat et que je m'en prive, je sais que de toute façon je vais finir par craquer et engloutir la plaque, alors mieux vaut en manger dès que l'envie nous en dit mais en petite quantité.


Vos projets…

C'est une question que l'on me pose souvent, mais je n'ai pas de réponse satisfaisante pour mes interlocuteurs. Carpe Diem! Comme mannequin je vis au jour le jour. Je connais mon programme du lendemain la veille au soir lorsque je reçois le mail de mon agence qui me donne mon schedule pour le jour suivant uniquement. Et lorsque les clients bookent les filles, ils font leur choix à la dernière minute, alors difficile de prévoir quoi que ce soit. Il m'arrive fréquemment de devoir quitter un pays d'une heure à une autre parce qu'un client me demande ailleurs. Je continuerai à faire ce métier aussi longtemps qu'il me rendra heureuse, mais je suis consciente que c'est un épisode enrichissant de ma vie et un jour je tournerai la page pour quelque chose d'encore plus incroyable!

22 commentaires:

Anonyme a dit…

Eheh moi aussi je viens du Valais! D'ailleurs j'y retourne voir ma famille la semaine prochaine! Je me souviens bien de l'émission, et Alizée est encore plus belle qu'avant, en plus elle a l'air très saine, très fraîche! Merci pour cette interview.

Anonyme a dit…

On y vient pour les vacances, en Valais. Elle est restée elle-même. Comme toi, l'authenticité est le point fort des Valaisans.

Géraldine

de Busscher a dit…

très chouette entretien
Merci

My Oneshot Style a dit…

Très bien fait cet interview, et complet !
j'adore son style et sa coupe, ça change des mannequins qu'on a l'habitude de voir.

emiiiiiii a dit…

Elle est sublissime!

Et j'aime ce qu'elle dit à propos des différents styles qu'on peut avoir! Même chose pour la façon de choisir un vêtement! Je pense que ça te parle à toi aussi...

Bise!

L'armadio del delitto a dit…

Super interview! Je ne la connaissais pas, mais elle m'a bien plu, pour ses réponses mais aussi pour ses superbes photos!

Danisha a dit…

On a envie de devenir sa copine!

www.danishaz.blogspot.com

mykindamagazine@gmail.com a dit…

Très joli portrait :)

fashionista a dit…

Très joli portrait! On voit que cette jeune femme garde les pieds sur terre, et dans le milieu de la mode c'est presque un exploit même si c'est salutaire!
A bientôt Biz!

dreamylacey a dit…

merci pour l'interview. elle etait super! elle se prette vriament au jeu et c'est super sympa

http://www.iletaitunefoisundressing.com/

Madame Kévin a dit…

J'aime beaucoup la manière dont tu mènes tes ITW.

The Mariga'Z Bulle a dit…

Ah oui je me souviens de Top Model, on avait regardé ça avec Zok, et on s'étaient marrés comme des baleines :-)
Alizée a fait un joli parcours depuis, elle est vraiment charmante !

kathleen a dit…

Cool l'interview.

Lululike a dit…

Je l'ai toujours trouvée superbe et je la trouve encore plus femme avec les cheveux courts.

En effet notre petite fierté nationale dans le monde de la mode ;o)

coalieb a dit…

merci pour cette belle interview !

M1 a dit…

Elld'une beauté et d'une fraicheur incroyable cette fille ! Mais je ne savais pas du tout qu'elle était suisse !
Ha la montagne et les paysannes suisses !! : )
Bravo pour cette interview et bravo à elle pour avoir répondu d'une bien belle manière !
Ps : j'ai adoré l'intro de l'interview, Jean-Pierre Pernaut sors du corps de Sarah : )

Anaïk a dit…

Je me souvenais bien d'elle à l'époque du concours Elite à la téloche, dingue comme elle a changé, elle a pris bcp d'assurance et son look s'en ressent et ce qu'elle dit est cohérent, ça fait du bien !

Sarah a dit…

Anonyme : Mais de rien. Cette rubrique est d'abord un régal égoïste ! Et si vous l'appréciez merci .-)

Géraldine : Les valaisans, une fois essayés c'est les adopter :-)

De Busscher : Merci pour elle

My Oneshot Style : très photogénique et différente. Des faux airs d'Angélina Jolie, aussi.

Emi : J'ai beaucoup aimé ce passage. Tu me connais bien :-)

Cécile : Tu ne te souvenais plsu de l'émission ?

Danisha : Un sacré compliment !

MyKindamagazine : :-) merci

Fashionista : Les origines un peu, l'éducation sûrement. salutaire, comme tu dis. le melon c'est si laid :-)

dreamylacey : Elles ont toutes accepté de jouer le jeu. Heureusement !

Sarah a dit…

Madame Kévin : :-) c'est gentil de em dire ça ...

The mariga(z) bulle : Nous aussi. Effectivement à boire et à manger...

Kathleen : :-)

Lululike : Exactement, les cheveux courts font ressortir son côté femme. Moins comme tout le mnde, moins jeune fille...

Coalieb : Merci à toi de la lire. Sans le partage ce serait bien ennuyeux...

M1 : pour une fois que je t'apprends quelque chose. Et c'est mieux que je fasse une mauvaise intro que toi !!!!!!

Anaïk : De l'assurance, c'est vrai. Elle est vraimetn ravissante...

isabelle a dit…

24 ans et déjà pas mal de recul ! Elle est vachement bien cette fille!!! Ravissante, équilibrée... Comme le dit Danisha, on a envie d'être sa copine.. J'aime beaucoup son analyse de Karl Lagerfeld..
Comme quoi, on peut être belle et intelligente.
J'aime aussi la manière dont tu mènes tes interviews.

Frieda l'écuyère a dit…

Tu voudrais pas en faire plus souvent, des interviews ? Beaucoup de boulot, je sais bien, mais un tel régal que de les lire !

Galliane a dit…

Chouette ITW, elle est loin d'être bête cette fille ! Je me rappelle d'elle à l'émission de M6, c'était ma préférée.