lundi 22 juin 2009

Inestimables

Eames Fiberglass Chair - Vitra


Matérialiste, un peu, beaucoup, passionément, à la folie, pas du tout ! Ou trop sentimentale ...

Deux pièces inestimables.

La chaise Eames éditée chez Vitra, récupérée à double sur un trottoir lausannois, il y a quelques années. Cet objet comble mon amour des objets pour pas un sou. Oh fierté de dénicher du design dans un débarras. M'asseoir sur cette chaise me rappelle des jours heureux.



Un foulard ramené d'Inde, en soie, aux motifs répétés, qui m'évoquent la multitude de tissus fleuris, en vogue cette année (ad vidam eternam pour moi). Un cadeau spontané d'une amie qui l'avait acheté pour elle "mais qui t'irait tellement bien, que c'est ton style, que tu adores l'Inde..." me lâche-t-elle, en me l'offrant. Il n'a pas un prix monnayable, c'est celui du coeur, donc inquantifiable. Protéger mon cou de cette étole, c'est m'enrouler de l'affection de quelqu'un que j'aime.

Tous les it du moment, griffés et luxueux, n'arriveront pas à la cheville de certaines pièces qui n'ont de valeur qu'à mes yeux...

14 commentaires:

Spiruline a dit…

Bon sang mais c'est bien sûr! J'ai aussi quelque part dans mon armoire un morceau de Sari indien qui doit bien coller avec la tendance liberty du moment (un peu plus ethnique quand même). Avec la fricasse de ces derniers jours, elle tiendra joliment chaud à mon ptit cou. Merci du tuyau Sarah!

mariga(z) a dit…

La charge sentimentale d'un objet ou d'un vêtement a bien plus de valeur que son prix ou sa cote :) Tu sais bien que ça ne peux aussi être autrement pour moi....

Punaise, on dirait qu'on fait une pub pour Visa/Mastercard !!! :))

Bon, un petit coup de mou ma belle ???

Sarah a dit…

Spiruline : Ca me fait plaisir si ça te donne des idées... mais celui-là est récent !!!

Mariga(z) : Oui je pense bien que tu es aussi sentimentale que moi... et ça me fait drôle que tu perçoives mon coup de mou qui est plutôt GROS !!! Becs

sanlilou a dit…

L'affection et l'attention que l'on porte aux vêtements en dit beaucoup sur notre état d'âme...
J'ai, moi aussi des objets des vêtements auxquels je me raccroche.Pour rien au monde je ne pourrais m'en séparer.Je les regarde et me souviens de belles choses...
Biz belle Sarah

Sylvie a dit…

très joli ce foulard! Moi il y a très peu d'objets auxquels je sois vraiment attachée, peut-être quelques uns...

frieda l'écuyère a dit…

Amie du coup de mou, bonjour.
Je trouve jamais rien, sur les trottoirs de ma vile kikekoi. Mais bon, c'est un ensemble, un concept, c'est pour ça aussi que je l'aime pas...
Quant à cette étole, belle en elle-même, quelle jolie histoire autour !

Baraginie a dit…

C'est chouette des amies qui pensent a vous. Moi hier je me disais "pas de nouvelle de Sarah, ca doit pas aller", et puis je suis venue ici, j'ai hésité a te laisser un message comme on ne se connait pas bien. Bref, comme quoi des fois je devrais suivre mes intuitions!

mariga(z) a dit…

Bah oui, hein !
et puis ton post du jour reste assez révélateur de tes états d'âme... Sanlilou a raison :)
Bon, j'espère que le GROS mou va partir..... très viiiite !
Bises :)

Sit a dit…

Que dire ? J'espère que ce foulard et ce fauteuil t'entourent de tout le réconfort dont tu semble avoir besoin en ce moment... et qu'ils ne sont pas les seuls ! En tous cas, en cette année sans solde, j'ai beaucoup apprécié ton post : merci !

frieda l'écuyère a dit…

C'était involontaire, "vile" kikekoi C'était ville, bien sûr.
Mais vile ça me va aussi.
C'est bon esprit, non ?

Sarah a dit…

Sanilou : Un belle pensée philosophique. tellement vrai. Biz aussi

Sylvie : J'aimerais connaître le détachement et sur tous les plans, crois-moi. remarque les choses achetées je peux m'en passer mais les cadeaux, surtout à certains moments et venant du coeur j'y suis très attachée. Becs

Fri et Fri : J'avais bien lu, joli lapsus révélateur... :-) C'était à Lausanne, remarque. En fin d'aprem suis partie à une déchetterie de bois et ai ramené une belle caisse militaire (j'aime pas l'armée mais très sympa...la trouvaille, comme quoi!
Une histoire d'amitié sincère et profonde autour de ce foulard. Becs

Bara : Mais... welcome quand tu veux, ma jolie ! Me suis maquillée, habillée et photographiée pour la blogo cet aprem... purée ça m'a fait du bien... A demain et merci de penser à moi. Becs

Mariga(z) et toutes : Franchement, je suis très émue de vos petits messages. Des petites pensées malgré nos écrans interposés, comme quoi, la blogo, hein!!

Sit : J'te dis pas que ce foulard j'y tiens comme à la prunelle de mes yeux. Il est là pour me rappeler des décisions fortes que j'ai prises.... Oh rien de bien méchant. Mais un décision claire à laquelle je vais m'y tenir. Merci beaucoup.
Et qui sait, genre la fin des soldes tu vas peut-être mettre la main sur une perle. Et puis même si ce n'est pas le cas, un peu de bidouillage, de mixage et l'impression d'être au top de la séduction. Je te bise.

Laure a dit…

Rooh lala, mais c'est qu'elle est adorable ton amie... comme je comprend! Les plus beaux cadeaux ne sont pas les plus chers, oooh que oui!!!!
Sinon tu sais que je suis folle de Eames, ramasser un fauteuil comme ça sur un trottoir, aah comme j'aimerai que ça m'arrive aussi... mais ne rêvons pas!
Tu es bien nostalgique, dis-moi...
Bisous ma belle Sarah

benetie a dit…

ah ben moi, c'est tout le contraire: je préfère de loin acheter le dernier foulard à 5 euros chez H&M que de remettre celui que ma mère m'a offert et qu'elle tenait de sa mère...
...
;)
Je suis pas crédible, hein?
Tu sais, c'est marrant parce que, aujourd'hui, je lis le billet de Zabou et je vois, autour de son cou, le fameux collier Gas, 3 gros coeurs plaqués sur le cou, collier que j'adore et dont j'avais d'ailleurs tanné notre Zabou quand je l'avais vue.
Et puis, autour de mon cou, j'ai 2 colliers (l'un offert par mon homme pour mes 30 ans et l'autre, un coeur avec 3 diam's emprisonnés pour la naissance de Chouquette), et ces 2 colliers, je les ai jamais enlevés, ils me sont tellement chers que je ne pourrais jamais en mettre d'autres, quand bien même le Gas me fait de l'oeil...
tu vois, on est toutes pareilles finalement..
bizzzzzzzzzzzz

Sarah a dit…

Laure : J'en ai une autre, celle à bascule que j'ai...gagnée dans un concours (j'en avais fait un billet..) Un jour ce sera ton tour !

Béné : Noooon, pas une seconde je te crois, t'es pas crédible, petite sentimentale ! T'achèteras le Gas pour quelques occas, quand même !!! becs