vendredi 20 février 2009

La fenêtre panoramique de Richard Yates


Le défaut de ce très bon roman est peut-être de le lire après avoir visionné Noces Rebelles, encore à l'affiche. Le découvrir avec du recul, faire défiler ses propres images semble plus adéquat et éviterait les comparaisons. Difficile et apparemment moins attractif de se lancer dans un récit dont toute l'intrigue est connue. C'est pourtant ce que j'ai fait. Très perturbée par le film, je voulais connaître en profondeur ce que le grand écran ne peut pas donner. Le cinéma laisse plus de place aux non-dits qu'un roman.

Pour ceux qui n'ont pas vu le film, je résume. Un jeune couple, April et Franck, mêne une vie tranquille dans la banlieue new-yorkaise. Elle, actrice amatrice, dont les ambitions de théâtre sont définitivement enfouies lors d'une représentation bon enfant. Lui, gagnant sa vie dans un travail routinier, sans intérêt mais qui, comme bon nombre, le contente s'il ne se pose pas de questions existentielles. April ressent un vide et ne se satisfait pas de cette vie petite-bourgeoise qu'ils exécraient dans leur jeunesse. Leurs aspirations intellectuelles, leurs espoirs déchus, se sont envolés. Elle est rongée par une mélancolie profonde (une dépression, dirait-on aujourd'hui). Pour combler ce manque elle entraîne Franck dans un projet, celui de recommencer leur vie en s'exilant à Paris, (on sent bien qu'il s'agit d'une fuite). Durant quelques semaines, ils revivent et semblent aimer ce sentiment de supériorité, d'incompréhension de leurs voisins et collègues face à cette idée folle et irraisonnable pour de jeunes parents. Un événement inattendu les placera dans un face à face tenace, oscillant entre moralité et aspiration des idéaux. Je n'en dis pas plus, par respect pour ceux qui sont vierges de parti-pris.
Malgré le fait de connaître l'intrigue, c'est avec hâte, que tous les soirs, j'ai avalé avec délectation les mots de Yates. J'aime ces auteurs dont l'intelligence pétri le roman sans pour autant faire étalage de phrases ampoulées, de verbes grandiloquents et élitistes. Richard Yates donne un rythme haletant au roman malgré l'ambiance lourde qui pèse entre les deux personnages.
La réalité sue dans cette histoire triste dont certaines comparaisons avec nous-mêmes peut nous interpeller bien plus qu'on ne le voudrait.



Promis, le prochain dont je parlerai sera plus léger, euh!... pas vraiment mais différent et utopiste...
EDIT DE 21h 58 : JE PARLE, ICI, DU LIVRE .

27 commentaires:

frieda l'écuyère a dit…

Bon, je l'avoue, ce film m'est passé au dessus... Et le livre, n'en parlons pas...

frieda l'écuyère a dit…

Bon, je l'avoue, ce film m'est passé au dessus... Et le livre, n'en parlons pas...

Anonyme a dit…

Bof, le film et bof bof le livre

Anonyme a dit…

Bof, le film et bof bof le livre

Anonyme a dit…

Je n'ai pas aimé ce film ...

Anonyme a dit…

Le film a fait des entrées uniquement by les récompenses : à côté

sarah a dit…

Frieda : Le film avait quelques longueurs je l'avoue... Mais j'ai passé un bon moment avec le livre. J'aime son style : Anonyme qui semble être le même : Je vais rajouter un edit JE NE PARLE PAS DU FILM MAIS DU LIVRE... Et bos c'est un peu court comme argument ! Même si je comprends qu'on aime pas.

Zabounette a dit…

C'est vrai que c'est jamasi évident de "rentrer" dans un livre quand on a vu le film adaptation de l'oeuvre... Dans ce sens là, je trouve que tu ne peux pas laisser courir ton imagination, tu ne peux pas t'empêcher de "revoir" le film, dommage...

Emiiiiiii a dit…

Moi aussi j'adore ça quand on perçoit que l'auteur est un génie mais qu'il ne se sent pas obliger d'étaler son intelligence comme une confiture de phrases pompeuses!

Pour ma part, je n'ai pas vu le film... je vais faire en sorte de le voir bientot, mais pas en salle.

Et pour le livre, comme tjs, je note en vue des soirées plus tranquilles ;)

Bises!

sarah a dit…

Zabounette : C'est vrai, mais je me suis attachée aux mots de l'auteur, au flux et à ces petits détails apportés par l'auteur, sa façon d'écrire. Maintenant on aime ou pas et je comprends... Je regrette de ne pas l'avoir lu avant d'autant plus qu'il était dans ma biblio depuis plusieurs années. Mon mari l'avait acheté parce que Yates était l'un des auterus favoris de Jim Harrison. Bises ma Zabounette.

Emiiiii : Le talent, la torture intérieure de l'auteur, ça il le faut.... Lors des débats du Jury de lectrices dont j'ai fait partie l'été dernier ont été rudes... Finalement une auteure a gagné j'étais contre et le soir de la remise (il y avait 2 camps très distincts dans les goûts) celles qui ont voté pour elle m'ont dit c'est vrai que ton Gaudé au niveau du talent pur il était nettement supérieur. Pff, et dire que j'aurai pû le rencontrer à une voix !!!!!

Anonyme a dit…

J'avais lu le livre et aimé, le film un peu. Mais bien joué par les deux acteurs.

andara a dit…

ben je n'ai pas vu le film ... alors je tenterai peut-etre le livre un jour ! d'ailleurs souvent je préfère le livre au film (que je boycotte dans ce cas !)

Anonyme a dit…

Après notre conversation même si tes auteurs masculins sont un peu "barj" je vais essayer celui-ci.

Sonia

mariga(z) a dit…

Je n'ai pas vu le film... Mais j'ai mis le livre dans ma wish list... Des derniers hit hollywodiens, j'avouerai que j'ai plus lu l'original que vu le film... En général dans ce ses, ça se passe pas trop mal ;o)

marylou a dit…

Et là je te reconnais chapi-chapo littéraire!
Et la route ! Transmutation!
C'est pas le chenit de sélection Ed...
Un petit coucou et gros bisous

sarah a dit…

Anonyme : Je ne suis pas très objective avec le film. Un transfert...

Andara : Moi aussi je préfère toujours le livre au fils. Mais pour celui-là, juste pour ces acteurs que j'aime beaucoup. J'y vais régulièrement le lundi soir avec une amie...

Sonia : Merci pour les barj.... Je t'assure qu'ils ne sont pas tous fous !! Même si Yates a fini maniaco-depressif mais je ne trouve pas plus... j'aime les fous qu'est-ce que tu veux !!!

Mariga(z) : Je te comprends fort bien. Honnêtement j'ai bien aimé ce livre. J'ai commandé ses nouvelles pour me faire une idée plus objective. becs

Marilou : Ma cocotte ! Tu le crois ou non, peut-être à cause de Carna et rapport aux foires du comptoir... j'ai pensé t'écrie. Transmutation !!! On va pas être méchante, y avait Gaudé quand même..... et un ou deux autres. et c'était quand même une très chouette expérience...

benetie a dit…

le film, déjà, je rêve de pouvoir me débloquer 2 heures pour aller le voir (en me goinfrant de M&M's cela va sans dire...). Mais là, pour le coup, tu me donnes sacrément envie de lire le livre...
Tiens, vais aller faire un petit tour sur Amazon, moi ;)
bizzz

Isa a dit…

J'avais également bcp aimé le livre ... à tel point que je n'ai pas encore voulu aller voir le film , pourtant Winslet y est visiblement excellente et j'ai aussi un petit faible pour Dicaprio...
A suivre !

april22 a dit…

Pas lu le livre, pas vu le film, mais qu'est ce que j'en entends parler...
Et le film alors, tu ne nous dit pas trop ce que tu en as pensé ?

sarah a dit…

Béné : Si tu pouvais ne pas faire comme moi ! D'autant que ça a l'air plus simple en ce moment pour toi de lire que de te trouver seule .... Bises et tu me diras quand tu l'auras lu, ça m'interesse...

Isa : Ah ! tu l'as lu avant. On est souvent déçu de voir en film ces images qu'on s'étaient imaginées. Les sentiments sont moins forts à l'écran...

April22 : Le film... Déjà autant te le dire je suis trop bon public quand il y a ces deux acteurs, une alchimie particulière je trouve, ajoute à cela une période au niveau mode (même si c'était pas terrible dans ce film) que j'aime et que je regrette n'avoir connue, des sentiments de frustration que je comprends fort bien... Comment veux-tu être réaliste avec tout ça ?? hein ??? Il y a eu des longueurs je l'avoue. Et faut dire qu'à Fluctineland tu n'as pas beaucoup de choix... Je venais de rerevoir les infiltrés et Di Caprio m'a tendu les bras.

fanette a dit…

Eh bien, j'ai entendu parler du film, mais pas du livre, que j'ai, du coup, drôlement envie de lire...

fashionboobies a dit…

J'avais lu le livre, et j'avoue que le film m'a un peu déçue. Mais avec une belle prestation des acteurs quand même!

Baraginie a dit…

T'as disparu? ca va pas? t'es ouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu??!

Fashionpaillettes a dit…

Dis Sarah....J'espère que tout va bien .....Suis indiscrète, je sais, mais plus de nouvelles donc direct...inquiétuuuuude.
Bizzzz, Ilona alias fashionpaillettes

Isabelle a dit…

coucou Sarah, je viens de me faire taguer, du coup JE TE TAGUE A MON TOUR!!!
Biz
Isa

sarah a dit…

Fanette : Tu me rediras, hein ??

Fashionboobies : Et qu'as tu pensé du livre ???

Baraginie & Ilona : Maintenant vous savez pourquoi je suis absente.. Merci les copines .

Isabelle : Ben ça alors... je le garde sous le coude.

Anonyme a dit…

I was looking for Guys Pants and was wondering if Bullhead is the best designer for Guys Pants?