vendredi 30 janvier 2009

Livre 1 - Wisconsin de Mary R. Ellis


J'ai un peu les j'tons ! Première critique pour vous. Je tiens à préciser que je ne raconterai probablement jamais l'intrigue mais plutôt mes sensations intérieures. Je vous en parle comme si on le faisait dans la vraie vie.

J'ai été bouleversée par ce livre. Au fur et à mesure de l'évolution du récit on découvre la noirceur de l'existence âpre et solitaire d'un enfant jusqu'à l'âge adulte. Toute la misère sociale et affective vous saisit aux tripes. A travers les différents protagonistes on discerne la vie isolée et sauvage d'une famille recluse de Amérique profonde. La présence de la nature est puissante et décrite avec une telle authenticité que j'ai ressenti et visionné intérieurement chaque parcelle de l'environnement et des paysages. Je respirais les odeurs. Mon coeur de mère s'est serré à maintes reprises. J'avoue qu'il y a des moments brutaux. C'est le genre de bouquin qu'on lit d'une traite, happé par ce destin pesant.


J'ai vécu, le temps de cette lecture au rythme de l'écriture robuste, poignante, simple. Je me suis immergée dans la vie douloureuse des personnages. L'auteur que je ne connaissais pas auparavant m'a touchée de plein fouet.


Sur la toute fin on sent l'empreinte féminine de l'écrivain mais on y voit aussi que l'amour qui porte, qui sauve n'est pas forcément familial.

10 commentaires:

Fashionpaillettes a dit…

Merci pour ton gentil commentaire sur mon hommage, je suis certaine que ta mémé t'observe du coin de l'oeil aussi...
Il faut que je me remette à la lecture....LA VRAIE...pas uniquement mes magazines préférés...Mais pas évident,pas toujours facile...Je pense que tes critiques de books vont m'y aider.
Je note déjà celui-ci dans mon petit carnet de note.
Bizzz et super week-end.
Ilona

benetie a dit…

bon, va falloir que je m'y remette alors :)
Par contre, rassure-moi Sarah, t'es sûre que ce n'est pas trop noir comme bouquin??? Non, parce que, en ce moment, j'aurais plutôt besoin de cuic cui les p'tits zoiseaux, si tu vois ce que je veux dire ;)

Emiiiiiii a dit…

j'ai écris le titre ds mon carnet... Ce qui est bien avec les livres c'est que c'est pas comme les fringues. Si j'ai pas le temps de le lire avant l'été c'est pas grave, ce ne sera pas démodé.! :)

C'est chouette ta première critique! Continue!

sarah a dit…

Fashionpaillettes : de rien ! Moi aussi je note...

Béné : c'est drôle j'avais écrit que celles qui voulaient du rose bonbon et des cui-cui, fallait l'oublier. donc, bon ... Plus tard tu le ressortiras parce que un peu vers la fin il y deux passages qui m'ont fait vraiment pleurer... Surtout que c'est un garçon, enfin bref... On peut ne pas aimer un livre parce que ce n'est juste pas le bon moment. Ce serait dommage pour le premier livre de cette auteru...

Mimi :C'est vrai... bien qu'il y ait des histoires de mode, de marketing, de journaux,... bref... Je viens d'en acheter deux (j'en ai une bonne dizaine en attente !!!) et ma libraire me fait : Fashion ??? Oh pour une fois !!!
Et merci pour ton compliment ça me touche parce que j'ai fait un peu à l'arrache et surtout tellement peu d'explications. Je vais m'améliorer...

Baraginie a dit…

Tu lis aussi en V.O ou bien que des traductions? parce que sinon on peut se faire un bookswap si tu veux, un vrai bouquin francophile contre un britanniquophile si tu veux??

sarah a dit…

Baraginie : Tu sais que j'y ai participé et j'en ai eu de très beaux... Belle idée...
Je ne lis que des livres traduits, malheureusement. Mon niveau d'anglais (nous avons l'allemand dans les classes primaires l'anglais en secoondaires et collège... ça fait bien 20 ans qu'on parle de le mettre dès la 3ème...). Comment veux-tu faire ? pour cette swap ? Redis-le me

isabelle a dit…

J'ai entendu parler de cet auteur... Je crois que ses bouquins sont toujours prenants. Sinon, j'ai fait un tour du coté de ta veste à sequins... C'est un truc que j'ai toujours aimé sans oser me l'approprier... ( il faut dire que c'est un objet de désir que l'on ne trouvait que chez Armani, il n'y a pas si longtemps) Il y a bien celle de La Redoute qui me fait de l'oeil... donc, affaire à méditer.. En tout cas, j'ai bien fait de lire les com', comme cela, j'ai su que Zabou faisait des rêves "hot" avec Dany dans un ascenseur... !!!!

sarah a dit…

Isabelle : La mode des podiums dans la rue... Les codes remixés, la démocatrisation.. enfin tout ça quoi ! J'aime mais en même temps... c'était sacré avant la mode, les podiums les stars qui faisaient rêver... Bon bon je vais pas jouer les fines connaisseuses.
Je n'ai lu que ce livre de cette auteur et effectivement prenant. Le désavantage c'est que depuis les autres sont un peu fades....
Et Zabou... C'te follette, qui m'a da'illeurs fait une dédicace en rapport avc son Dan dans son dernier billet. On délire comme deux ados. cette non-prise de t^te ça fait trop du bien. Becs

fashionboobies a dit…

En tous cas, ca donne envie, moi qui ne savais pas trop quoi lire en ce moment, je crois que tu m'as convaincue!

sarah a dit…

Fashionboobies : ce genre d'histoires t'as envie de la partager. Mais je précise qu'il y a des passages assez rudes ...