samedi 3 janvier 2009

Un blog : un vrai paradoxe



Un blog, son blog : toute une histoire. Tu découvres la blogosphère, tu regardes de loin en loin, tu ne te manifestes pas. Certains t'interpellent, tu suis leurs pas. Puis un jour tu commentes, puis tu recommentes, finalement tu deviens accro. Un jour tu décides pour des milliers de raisons de te lancer et la quatrième dimension s'ouvre à toi. Tu sautes en l'air au premier com qu'on te laisse, tu boudes si t'as rien, tu frétilles quand tu as quelques habituées. Il prend une tournure que tu n'attendais pas, tu fais de vraies rencontres humaines et chaleureuses. T'as beau te dire que c'est pas ta vraie vie, mais ton blog a bel et bien sa place, une place particulière. Pas vraiment tangible mais pas évanescente pour autant. Un jardin secret public.


Point de bilans ni de résolutions si ce n'est la certitude que je continuerai d'alimenter ce lieu, de l'améliorer (essayer!), d'oser me montrer un peu, d'avoir confiance. J'espère retrouver vos coms sans qui mon blog ne survivrait sans doute pas et qui dans des moments lourds m'ont fait un bien fou.

Mon grand truc étant le partage, je vous ramène quelques clichés de mes vacances à 20 minutes de chez moi !!! Je vis dans les Alpes, en plaine. Les montagnes sont toujours à portée de main. Il suffit de quelques minutes pour se retrouver sur les pentes.


La vue depuis mon lit avec le très bon Wisconsin dans les mains : le paradis !

Tout le meilleur pour vous en cet an neuf qui s'ouvre. Le meilleur et des rencontres toujours sincères. Ici ou ailleurs.

12 commentaires:

hella a dit…

Ah la blogosphère, tout un univers!!
Bonne année!!! et bonne continuation :)

benetie a dit…

ouh la vache! ces paysages sont sublimes! Dans ces cas-là, je sais pas pourquoi, mais il me semble que la vague de froid, je la supporterais beaucoup mieux qu'à Déprimeland :)
Wisconsin est sur ma table de nuit: j'arrive pas à l'attaquer, mais si tu dis qu'il vaut le détour, je m'y colle dès demain!
Et, une dernière chose pour te rassurer: pendant 6 mois, j'ai du avoir genre 3 com' sur mon blog... je sais donc de quoi tu parles ;-)
bonne année ma belle!

sarah a dit…

Hella : Coucou Artista ! Un monde, c'est vrai ! Et d'un fois qu'on y a mis le pied, difficile d'en ressortir. Bises

Béné : J'avoue que plusieurs fois par jour je dis c'est trop beau ! Mais tu comprends pourquoi les talons, les boots en daim si sublimes soient-elles sont mises hors d'usage en moins de deux. et Wisconsin, cours, vole. C'est beau et profond. Vraiment, toi qui as adoré Dalva (je l'ai acheté suite à ton billet d'il y a quelques mois) tu vas adorer. Je ne pleure jamais (ça me ferait du bien parfois) mais en lisant les larmes sortent et vers la fin, tu verras, l'émotion était très très forte. Pour les coms, ça va. Et c'est un excellent exercice ce blog, au niveau de l'écriture, bien plus aisée et simple que pour un mag d'archi, et surtout il va m'aider à oser me montrer, moi qui ne supporte pas de me voir dans un miroir. Bon, Mme Freud, je te bise.

Zabou a dit…

Wouah, dis donc, la vue!!! C'est le genre de trucs que j'adore, ça, être planquée dans le lit quand dehors tu peux voir qu'il fait si froid...

Sinon, pour le blog, et pour rebondir sur ce que tu disais à Béné, la meilleure chose que m'ait appris mon blog, c'est d'apprendre à avoir confiance en moi... Ca s'acquiert, doucement, petit à petit...

Et j'ai vriament tilté quand j'ai lu ton titre, car pour moi, le vrai paradoxe du blog (j'y pensais l'autre jour), c'est de s'exposer tellement intimement alors que potentiellement n'importe qui peut y avoir accès. Dingue, quand on y pense...

Une douce année à toi aussi, je te souhaite sincèrement à toi et ta famille tout le meilleur...

Zabou

verycynthia a dit…

Tres bonne annee 2009 a toi aussi Sarah! Je ressens exactement la meme chose que toi par rapport a la blogosphere, une fois le pied dedans, c'est difficile d'en ressortir! C'est un vrai voyage, vers les autres, et aussi en soi et pour moi, une veritable therapie! Et d'ailleurs, je doute qu'on veuille en ressortir!
En tout cas, vivement de nouvelles decouvertes a travers nos blogs respectifs!
Bises

sarah a dit…

Zabounette : J'ai commencé la fleur au fusil et même si j'ai droit aux railleries de mon entourage (qui n'y va pas d'ailleurs sur ce blog) ce n'est pas si futile ni anodin. J'aime, j'adore mais encore un peu coincée pour oser me montrer 4a va venir. La force est avec moi, yeah ! Et sinon une bien belle année à toi. Je me réjouis déjà de tes billets à venir. Becs ma belle.

Verycynthia : Y en a qui ont arrêté brusquement, mais parfois elles reviennent. On y prend gaût et c'est au-delà du narcissisme, j'en suis certaine. Un wagon de plaisirs pour toi et ton namour pour 2009. Becs.

Emiiiiiiii a dit…

Tout le meilleur pour toi et ceux que tu aimes :)

Et que ton blog vive encore longtemps...

april22 a dit…

Pour toi aussi, plein de belles choses en 2009 et surtout... la fin des soucis.
Et longue vie à ton blog !

Frieda l'écuyère a dit…

On commence un blog et on ne sait pas où il nous entraînera et combien de temps il (nous ? )tiendra. Belle aventure. Longue vie au tien !

sarah a dit…

Emiiiii : des douxeurs pour toi aussi et ta belle famille. Bien de plaisir avec ton blog. Bises.

April 22 : Oh ! Merci ma jolie. Je n'arrive pas à ne pas faire de soucis. J'en ai trop eu, mais il faut que lâche. et pour mon blog, un jour après l'autre. J'espère que cette année se passera bien pour toi et que tu continues à poster encore et encore. Becs.

Frieda : Je réalise doucement et on verra bien. Le tien me touche et qu'il vive le plus longtemps possibles. Becs.

ithaa a dit…

Une soeur qui respire le bonheur et toi qui se dévoile enfin! Eh bien tu es ravissante en total look black, certes, on ne voit pas la tenue mais tu as l'air rayonnante!
Je suis daccord avec frieda, on commence par u blog et on ne sait pas ou il nous mène!
J'ai découpé mes photos de peur qu'on me reconnaisse et puis je me suis dit et alors!
je te souhaite une douce année 2009 et longue vie à ton blog!

sarah a dit…

Ithaa : Black et moi : une histoire d'amour depuis... 20 ans !!! J'ai aimé ton blog avant que tu ne te découvres et je l'aime toujours autant avec ton visage lumineux. Bises ma jolie.