mardi 28 octobre 2008

Mon Léo



Ah la la, mes Loulous, j'ai vécu hier au soir, un moment intense de bonheur à l'état pur.

Le World Tour de Léonard Cohen l'a posé, le temps d'une soirée à l'Arena de Genève. Je précise tout de suite que je ne suis pas docteur es musico, Philippe Manoeuvre ne vit pas dans mon corps non plus. Donc ce sera purs sentiments...

Léonard Cohen ce crooner facétieux, au regard malicieux, empli d'une sincérité sans artifice, la passion intacte malgré son âge. 15 ans loin des salles et le voilà, fluet bonhomme, emplissant la scène par sa présence intemporelle et son charisme.

Malgré cette grande salle sans âme il remplit tout l'espace en quelques minutes. L'impression d'assister à un concert intimiste. Son humilité et son respect pour ses musiciens excellentissimes est touchante. Les nouveaux "talents" qui croient qu'en passant à la TV sont des Grands, devraient en prendre de la graine.

3 heures qui passent bien trop vite. Je ne sais pas vous, mais il m'est arrivé de vivre un de ces moments magiques et précieux, m'en rendre compte et savourer chaque seconde parce qu'on sait que cet instant n'est pas éternel.. Ce concert fait partie de ces moments trop rares où tout pourrait s'arrêter.

De la grâce, de la très bonne musique, des musiciens à tomber, cette voix inimitable que j'adore, des chansons indémodables et puissantes...

Vous l'avez compris, mes Loulous, volez, courez, laissez-vous emporter par ce grand grand Monsieur. Le temps d'une soirée j'ai côtoyé le Paradis et ses anges bienfaiteurs...

Je vous mets le lien avec les dates des prochains concerts, ici.

4 commentaires:

emiiiiiii a dit…

oh, tant de souvenirs sur ses morceaux, entre suzanne et marianne, que d'emotions!!

sarah a dit…

Merci pour ton unique message. Moi qui croyais toucher toute la toile!!!... exceptionnel, vraiment. Si tu peux fonce tu ne seras pas déçue. becs

verycynthia a dit…

Je ne connais pas Leonard Cohen, mais ton message (tres joliment ecrit) m'a touche, et m'a donne envie de le decouvrir!

sarah a dit…

Mimicynthia : Merci, merci. L'un des billets que j'aime le plus et si peu de réactions... Je rougis pour ton beau compliment. bises ma belle.