lundi 10 août 2009

Le défi des 150

On se dit tout. Vraiment ? Et hop, une photo pour la rubrique de Mariga(z)


Quel retour ! La Zabounette lance un défi aux antipodes de la blogueuse mode : ne pas dépasser 150 euros mensuels pour les vêtements. Elle n'inclut ni le coiffeur, ni les soins, ni les cosmétiques, pas folle la guêpe. Ce chiffre largement au-dessus de la moyenne française (Frieda nous l'explique tout en se lançant dans la course) semble bien en-dessous des envies modesques des passionnées du chiffon. Les besoins (!?) et les prix qui dépassent les 3 chiffres sont d'usage pour les marques adulées par la fashionista, qui mixe allègrement luxe et enseignes suédoise, espagnole ou anglaise.



Addict de la blogo, ce sujet me parle. Tout d'abord je pense qu'il y a un contexte familial, culturel et éducatif. Chez moi on achète si on a les sous. Point barre. On ne consomme pas à crédit ou par mensualités. Ni pour un ordi, ni pour une TV et encore moins pour un sac. Les seules exceptions étant une maison/appartement ou une voiture (et encore...)


Je trouve donc que ce défi tombe à point nommé. Démontrer, sans être pour autant une couturière ou une bidouilleuse hors pair, qu'en achetant avec réflexion et raison on peut être une modeuse sans grever le budget familial. L'achat réfléchi est en passe, grâce à ce genre de petit défi (penser global, agir local.......) d'entrer dans les moeurs. D'autant plus, qu'attendre a du bon. Je puis vous dire que lorsque l'objet convoité, rêvé est entre nos mains, la sensation est proche de la jouissance extatique. Garance avait écrit un billet sur le sac de ses rêves. Royal Canin en bruit de fond, c'est exactement le sentiment que j'ai pour les gros achats, patiemment attendus. Changeons, évoluons (ceci bien entendu pour celles dont le budget n'est pas celui d'une Beckamette)Abhorrons le vite acheté, vite dévoré, vite balancé.


L'achat plaisir est également un moment jubilatoire. Et me direz-vous associer raison et plaisir est un antagonisme. Sans doute. Malheureusement je n'ai pas les moyens de m'offir toutes mes envies, et je ne pense pas être la seule. Je trouve l'idée excitante voire drôlissime : des blogueuses mode qui parlent de dépenser, si ce n'est moins en tout cas, mieux.


Ne nous leurrons pas, 1800 euros l'an, et ne faites pas vos mijaurées, c'est une somme facilement atteinte. Il y a les indispensables à la saison froide, bottes, manteaux... ce sera difficile. A moins d'anticiper et de se restreindre avant (ce que je fais en général). A nous également les bonnes combines, les ventes privées, les vide-dressing, les échanges, bref tuyautons-nous...

Mais... Il y a toujours un mais... Je ne supporte pas le contrôle, qu'on sache ce que je fais, je suis une indisciplinée de nature, j'ai mis du temps à vivre avec mon natel (portable en langage suisse) et en même temps je suis sincère. Allez vivre avec ce dilemme. On verra bien ce que les deux inconscientes et leur comparse qui a d'ores et déjà prévu un wignet, penseront. Je me réjouis également de connaître les us et coutumes de vous, mes petites lectrices.


Ah ! juste en passant, c'est mon 100 ème billet ! Vous voulez me faire un cadeau ? Un clic sur le macaron rose, là, à droite, ce serait super sympa !
Edit : En butinant sur la blogo, j'ai vu que Coline se lance aussi dans le défi des 150....

11 commentaires:

Sylvie a dit…

Ah je viens de faire mon 100ème aussi!
Je n'ose m'imposer un budget fringues, mais je dépense en fonction de mes moyens bien-sûr aussi ; seulement l'argent mis dans les fringues na va pas ailleurs, et c'est sans doute un très beau canapé ou un voyage qui est rayé de la liste "à cause" de ma folie fringuesque!!
J'ai voté pour toi today. Bises

mariga(z) a dit…

Bravo pour ce 100è billet :))

Bon, on ne sait toujours pas ce que tu achèteras ou pas !!!

Mdr pour la photo :)) Une bonux, tu crois ?

Demain soir, j'suis en vacances, alors je te fais des becs aussi, hein :)

MISS GLITZY a dit…

Yes! Bravo pour ce 100e billet. Ah ces 150 euros de budget fringue par mois, j'ai l'impression qu'on va en discuter pas mal... C'est Catherine qui pourrait en parler le mieux, elle qui l'a déjà fait sur plusieurs mois. Moi je trouve cela plutôt bien de reconcentrer ses achats, voire d'économiser du coup pour un achat plaisir/coup de coeur. Bonne journée Bella!

Frieda l'écuyère a dit…

Inconsciente ? T'es sûre ?
Wait & see, en tout cas ce défi me motive et booste ma créativité, c'est déjà ça.
Boh, on en recausera, hein !

Zabou a dit…

Bravo pour ta centième, cool :-)) Moi je sais pas si ça développe ma créativité, mais en tout cas je peaufine ma moue "tête de chien battu" pour fendre le coeur de quiconque voudra bien m'offrir un manteau ou une paire de chaussures... Bah quoi? Débrouille, on avait dit :-)) Chacun fait avec les moyends du bord, quoi :-))

Baraginie a dit…

rho l'autre il y en a que pour les blogueuses connues, les pauvres oubliées qui font des dietes de chaussures, ca tout le monde s'en fout hein! :)

Sarah a dit…

Sylvie : Et il y a eu du cadeau ! ce défi, j'te jure il a donné des idées à mon homme.

Mariga(z) : Merci ma jolie. Profite bien de tes vacances. Entre ce que je voudrais et ce que je pourrais... un monde !!!

Miss Glitzy : Merci. Et chiche pour le défi ???

Frieda : Il booste la créativité de mon homme !!! ça j'te promets !

Zabou : Si on reçoit, genre, une somme qu'on n'attendait pas. Une petite cerise sur le gateau... on fait comment ??? bon moi j'ai commencé à grapiller août... Plus que 20 jours jusqu'en septembre !!!

Bara : Alors, pupuce"! On râle ! vilaine, va !!!! T'es la folle qui sème des diet et t'es pas influente ??? rooo. du coup, les becs ça on les compte pas... Alors becs becs becs...

benetie a dit…

j'ai pas suivi l'affaire des 150... vais me rencarder, par contre, chapôôôôô pour le 100ème ma belle!!!
j'te bisoute pour le coup

emiiiiiii a dit…

Bon, moi les 150 c'est du tout cuit, si si, j'te jure. Je suis.
T'es reviendue pour de bon? Tu pars plus là?!!


Happy 100e!!

Bisettes!

Baraginie a dit…

Arre-teuh! je suis en bisous diet aussi, je viens de me remettre de 3 semaines avec mon filleul de 7 mois, et je suis over-kissed la! :)

Sarah a dit…

Béné : ma Béné, dans mes bras...

Mimi : Je reviens mais en douceur. La vraie rentrée c'est lundi prochain !!!

Bara : Le bol ce filleul... Pourri, gâté que des diet y va pas connaître lui !!